Ensemble c'est mieux !

Du lundi au vendredi à 10.45  
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

Vivre mieux : les puces envahissent notre quotidien

Les puces "intelligentes" envahissent notre quotidien, on nous en promet 15 milliards chaque année, mais savons à quoi elles servent réellement ? / © Pixabay
Les puces "intelligentes" envahissent notre quotidien, on nous en promet 15 milliards chaque année, mais savons à quoi elles servent réellement ? / © Pixabay

Des puces, partout ! Celles-ci ne devraient pas provoquer de démangeaisons... encore que, l'utilisation des puces RFID dans les objets connectés va influencer nos vies et pose déjà des questions d'éthique.

Par Christophe Turgis

Des puces partout

Il y a celle que nous glissons dans le distributeur de billets pour un retrait de monnaie, celle que nous passons sur le "composteur de l'autobus pour payer ou valider notre trajet, celle qui sert à ouvrir la porte de notre lieu de travail. On le sait moins, notre passe port en contient une également, elle contient nos précieuses empreintes digitales.

Toutes ces puces délivrent une information simple, notre identité. Ensuite le système qui les lit, nous délivre des billets de banque, nous débite notre abonnement de bus, ou nous ouvre la porte. Pour le passe port c'est déjà plus complexe.


Des puces intelligentes

Et ce sont ces puces plus sophistiquées qui vont modifier nos vies. Et on nous en promet 15 milliards par an durant les dix prochaines années ! On les trouve déjà dans les supermarchés de bricolage sous formes de lampes connectées, mais surtout dans certaines de nos cartes bancaires, celle qui permettent de payer "sans contact". Ces puces dites intelligentes vont stocker des données, échanger entre-elles. Et pourquoi pas à "l'insu de notre plein gré" ! 

C'est ce que souligne Frans Imbert-Vier, le PGD de la société UBcom. "On peut mettre de l'intelligence dedans. Le big data va impacter nos vies et donc impacter notre démocratie. Les échanges entre ces puces vont permettre d'observer nos comportements et de les influencer. Le public pour l'instant reste ignorant de ce futur déjà installé dans nos portefeuilles. Nos députés ne sont pas plus au courant.


Nos démocraties en danger ?

Frans Imbert-Vier n'y va pas par quatre chemins : "Il faut crier au loup ! Car ces nouvelles technologies sont en constante innovation. Et ne connaissent aucune limite". Et de donner un exemple en revenant à notre passeport biométrique : "Les pickpockets passent aussi au numérique. Avec un lecteur à distance, l'un deux vous côtoie quelques instants, dans les transports en commun par exemple, et recopie les empreintes digitales contenues dans votre passe port, vous pique quasiment en même temps votre smartphone, avant que vous arriviez au commissariat, il aura déjà pu effectuer des achats chez le commerçant du coin, ou, avec un complice installé à la terrasse d'un bistrot, sur un site de vente en ligne" !

De la science-fiction ? Pas du tout, affirme notre expert, qui a déjà un long parcours chez les géants du web, les GAFA, pour Google, Apple, Facebook, Amazon. "Nos dirigeants ne sont pas dans le coup, et encore moins quand on leur parle de questions de défense...!" Ce qui fait froid dans le dos.
Car, que l'on puisse observer notre consommation d'électricité à partir de la lampe connectée de notre plafonnier n'est pas très réjouissant, mais on tremble à l'idée de voir qu'une puissance étrangère prendrait le contrôle de nos sous-marins ! Ou de nos élections... ! Et si c'était déjà le cas !


En savoir plus sur l'internet des objets

Puces RFID et NFC
Le sigle RFID (de l’anglais radio frequency identification), est une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés «"radio-étiquettes" en français. ("RFID tag" ou "RFID transponder" en anglais).

Les radio-étiquettes sont de petits objets, tels que des étiquettes autoadhésives, qui peuvent être collés ou incorporés dans des objets ou produits et même implantés dans des organismes vivants (animaux, corps humain). Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur.

Le sigle NFC, pour Near Field Communication, communication à champ proche, est une technologie de communication sans fil à courte portée et à haute fréquence, permettant l'échange d'informations entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm en général.

La combinaison de ces deux technologies forme l'internet des objets, ou internet 3.0. Après l'internet 2.0 des réseaux sociaux.

Vendée : le Roller-derby