pays de la loire
Choisir une région

ENSEMBLE C'EST MIEUX ! - Pays de la Loire

Du sourire, des rencontres, des invités et des échanges de bons-plans. Du lundi au vendredi à 10h45
Logo de l'émission ENSEMBLE C'EST MIEUX ! - Pays de la Loire

Votre véto : se faire obéir de son animal !

Apprendre à faire entendre, oui, non, assis, debout, couché, votre véto Didier Schmidt-Morand, dans Pays de la Loire Matin, vous dit comment rester maître de son chien / © Stéphane Mortagne / Maxppp
Apprendre à faire entendre, oui, non, assis, debout, couché, votre véto Didier Schmidt-Morand, dans Pays de la Loire Matin, vous dit comment rester maître de son chien / © Stéphane Mortagne / Maxppp

Oui, non, debout, assis, couché ! Il faut que l'injonction soit courte et claire, et surtout pas plusieurs ordres à la fois. Car avec les animaux comme pour les humains, ordre + contrordre = désordre ! Votre véto Didier Schmidt-Morand vous dit comment rester maître de son chien !

Par Christophe Turgis

"Debout assis couché"

Prononcer le nom du chien suivi de l’ordre. La voix doit être impérative, et l’accompagner d’un geste : bras levé mi hauteur pour "assis", vers le bas pour "couché". Attendre quelques instants avant de récompenser, pour être sûr qu’il ne bouge plus, accompagné de l’ordre «"reste" par exemple. Recommencer autant de fois que possible. Les séances d’éducation ne doivent pas dépasser 10 minutes, et toujours se terminer sur du positif....


Faut-il dresser son chien, son chat ?

Il existe des parents qui ne considèrent pas l’éducation comme prioritaire, et d’autres qui veulent imposer des règles élémentaires de vie en communauté. Et bien c’est pareil pour nos animaux de compagnie. Il n’est pas question de les "dresser" pour en faire des animaux de foire ou de cirque, mais il y a des éducations essentielles pour bien vivre en compagnie de son animal familier.

"Pas de violence, mais de la patience..." L'éducation de l'animal ne se fait pas en un week-end, mais avec des séances courtes, tous les jours. L'éducation c'est de la répétition..."100 fois sur le métier il faut répéter les bases, pour construire sur des fondations solides." Lla sanction bloque, la récompense dynamise".Pratiquer l'éducation positive : toujours finir un moment d'éducation sur du positif, même infime, qui n'apporte pas frustrations, voire réactions...


Faut-il faire appel à un comportementaliste ?

D'abord il faut savoir à qui on s'adresse et pourquoi. Il existe plusieurs types de comportementalistes, les clubs d'éducation canine, ou des personnes indépendantes. C'est le maître d'école ! Vous pouvez déléguer l'éducation à un professionnel, ou faire l'éducation vous-même, avec des élèves doués et d'autres moins réceptifs, et des éducateurs qui ont ça dans le sang, et d'autres incapables de transmettre.
Il existe des vétérinaires comportementalistes: c'est le pédopsychiatre, à qui on fait appel quand il y a un véritable problème.
Attention de ne pas tout meélanger : on ne demande pas au club canin de régler un problème comportemental. On consulte d'abord, et on recadre, ou on éduque, ensuite.


Et la propreté du chiot ?

Il faut établir dès les début une aire de déjections : le jardin, si on habite en maison, un papier journal, si on habite en appartement haut perché. Conduire systématiquement le chiot à cette aire de déjection !!! Féliciter, et récompenser lorsqu’il élimine au bon endroit, au bon moment. En cas d’accident, il ne faut surtout pas sanctionner de façon différée, même en mettant le nez dedans. Sinon, vous grondez, portez le chiot par la peau du dos à l‘endroit prévu, le déposer sur l’aire de déjections et redevenir tout doux, tranquille, avec une voix douce.
Attention : ne pas nettoyer les déjections en présence du fautif ! Cachez lui les nettoyages, dehors, ou enfermé dans une autre pièce. Ce serait un message de prise en compte de ses excréments, sans avoir recouvert avec vos propres excréments !