• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

EN DIRECT. Loi Travail : suivez les manifestations du 26 mai en Pays de la Loire

© Clément Massé / France 3
© Clément Massé / France 3

Ce jeudi 26 mai, de nouvelles mobilisations sont prévues dans la région pour protester contre le projet de loi travail El Khomri. Suivez en live ces manifestations avec notre Storify.

Par Claude Bouchet

Ce jeudi 26 mai, nouvelle journée de mobilisations contre la loi travail. Le rapport de force s'est récemment durci entre les opposants au texte et le gouvernement, de nouvelles manifestations se déroulent en Pays de la Loire. À l'appel de l'intersyndicale CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, et des mouvements étudiants/lycéens UNEF, UNL, FIDL, plusieurs villes des Pays de la Loire sont impactées.

>>suivez les manifestations dans la région

                                                     

Les rassemblements prévus en Pays de la Loire

Loire-Atlantique
  • Saint-Nazaire : manifestation à 10h à partir du rond-point Herbins (zone Auchan)
  • Nantes : manifestation à 15h à partir de l'arrêt Haluchère, départ face à saunier Duval
Maine-et-Loire
  • Angers : place Leclerc à 10h30
  • Cholet : place Travot à 10h30
  • Saumur : place Bilange à 10h30
  • Segré : place du port à 10h30
Vendée
  • La Roche-sur-Yon : place Napoléon à 14h30
Mayenne
  • Laval : pont Aristide-Briand à 11 heures

À Nantes, une manifestation interdite, l'autre autorisée


Ce mercredi, Henri-Michel Comet, préfet de Loire-Atlantique, a pris la décision d'interdire l'une des deux manifestations prévues cet après-midi, celle prévue à partir de 14h place du Bouffay. "Elle n’est pas organisée par un mouvement politique, associatif ou syndical" et "aucun organisateur n’a indiqué en assumer la responsabilité" selon la préfecture. De plus, elle ajoute qu'"elle n’a pas fait l’objet de la déclaration préalable obligatoire à la préfecture qui n’a pas non plus été destinataire du parcours prévisionnel". Le non-respect de cette interdiction est passible de "six mois d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende".

La deuxième manifestation, citée précédemment et portée par les syndicats opposés au texte, partira de l'arrêt de tramway Haluchère à 15h




Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus