24 H du Mans : quatre Audi et un accident

© AFP / Charly Triballeau
© AFP / Charly Triballeau

Audi domine les 24 heures du Mans avec quatre voitures en tête à trois heures de l'arrivée.

Par LQ, avec AFP

Audi s'achemine vers une nouvelle victoire aux 24 heures du Mans, la célèbre course d'endurance sur le circuit de la Sarthe.

C'est cette année la 80ème édition, et il n'y a pas eu beaucoup de suspense.
Toyota, le principal adversaire d'Audi cette année, ayant subi dans la soirée l'accident de sa TS030 Hybrid n°8.


Le pilote de la Toyota n°8 a voulu doubler une Ferrari juste avant l'entrée d'un virage.
La voiture de l'écurie italienne s'est brusquement rabattue provoquant un accident spectaculaire.
La Toyota a décollé et virevolter avant d'atterrir dans un mur de pneus.
La Ferrari a glissé après un tête à queue avant de s'écraser elle aussi contre les barrières de sécurité.
 

Le pilote de la Toyoto a agité un bras en attendant d'être sorti de sa voiture. Celui de la Ferrari est sorti apparemment indemne de sa voiture. La voiture de sécurité est immédiatement apparue sur la piste, pour la première fois depuis le départ, pendant que les drapeaux rouges ont été agités pour neutraliser la course jusqu'à ce que les deux voitures accidentées puissent être évacués de la piste. Voir la vidéo


L'autre Toyota TS030 Hybrid (la n°7) a abandonné à 1h37 du matin en raison d'un moteur défectueux.

 Suivez en direct sur le web l'arrivée des 24 heures du Mans avec Gérard Holtz.
Cliquez ici pour accèder au streaming à partir de 14h30


Le classement en fin de matinée (à 11 heures) était le suivant :

1. Tréluyer-Fässler-Lotterer (FRA-SUI-GER/Audi R18 e-tron) 315 tours

2. Kristensen-Capello-McNish (DEN-ITA-GBR/Audi R18 e-tron) à 1.983

3. Jarvis-Bonanomi-Rockenfeller (GBR-ITA-GER/Audi R18 ultra) à 3 tours

4. Dumas-Duval-Gené (FRA-FRA-ESP/Audi R18 ultra) 8 tours

5. Prost-Heidfeld-Jani (FRA-GER-SUI/Lola-Toyota) 10 tours

6. Brabham-Dumbreck-Chandhok (AUS-GBR-IND/Honda HPD-ARX) 18 tours

7. Kimber-Smith-Dalziel-Potolicchio (GBR-GBR-VEN/Honda HPD-ARX) 20 tours

(1er catégorie LMP2)

8. Kane-Leventis-Watts (GBR/Honda HPD-ARX) 20 tours

.......

13. Belicchi-Primat-Bleekemolen (ITA-SUI-NED/Lola-Toyota) 27 tours

18. Fisichella-Bruni-Vilander (ITA-ITA-FIN/Ferrari 458) 35 tours

(1er catégorie GTE-Pro)

21. Lamy-Canal-Bornhauser (POR-FRA-FRA/Chevrolet Corvette) 42 tours

(1er catégorie GTE-Am)

36. Bourdais-Minassian-Ara (FRA-FRA-JPN/Dome-Judd) 116 tours
 

Principaux abandons:


Davidson-Buemi-Sarrazin (GBR-SUI-FRA/Toyota TS030 Hybrid), accident

Collard-Hall(FRA-GBR/Pescarolo-Judd), colonne de direction

Franchitti-Krumm-Motoyama (GBR-GER-JPN/Delta Wing Nissan), accrochage

Wurz-Lapierre-Nakajima (AUT-FRA-JPN/Toyota TS030 Hybrid), moteur

Montagny-Baguette-Kraihamer (FRA-BEL-AUT/Oak Pescarolo-Judd), moteur

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus