• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Affaire Toko : 10 ans pour son meurtrier

Mohamed Benrekta a été condamné à 10 ans de réclusion par le tribunal criminel de Bouira en Algérie.

Par Fabienne Beranger

video title

Affaire Toko (Nantes) : 10 ans pour le meurtrier

Mohamed Benrekta, qui était poursuivi pour l'assassinat de Toko Botowamungu à Nantes en septembre 2008, a été condamné à 10 ans de réclusion en Algérie.

Mohamed Benrekta était poursuivi pour l'assassinat de Toko Botowamungu en septembre 2008 à Nantes. Il avait ensuite pris la fuite... Aujourd'hui, il a été condamné à 10 ans de réclusion en Algérie.
La cour reconnait qu'il bénéficie de circonstances atténuantes...

Voir la vidéo, vignette à gauche

L'avocate de Mohamed Benrekta s'est dite satisfaite de la décision puisque l'avocat général avait demandé la peine de mort contre l'accusé !

Il était également jugé pour tentative de meurtre sur Mustafa Sahl, qui était aux côtés de Toko lorsque celui-ci a été assassiné, mais a été acquitté.

Mohamed Benrekta avait fui en Algérie après le drame. Il avait été interpelé en juin 2010 par les autorités algériennes.


Mi-novembre, la cour d'assises de Loire-Atlantique a condamné à 20 ans de prison Sabri Benrekta pour l'assassinat de Toko Botowamungu, le 4 septembre 2008 dans la cité des Dervallières de Nantes.

Sabri Benrekta, pour sa part, a fait appel du verdict de la cour d'assises de Loire-Atlantique.
La Cour l'a reconnu coupable d'assassinat, en dépit du fait qu'il n'a pas tiré les coups de feu mortels. 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus