Charline et Julie placées en famille d'accueil

Les deux soeurs ont été retrouvées vers 19 heures dimanche après une journée d'angoisse pour les proches.

Par Fabienne Beranger

C'est une femme qui a recueilli les deux soeurs de 10 et 12 ans sur un parking de la gare routière de la Flèche et qui les a déposées à la gendarmerie de La Flèche. Les fillettes ont ensuite été conduites à l'hôpital du Mans. Elles en sont sorties ce lundi midi.Le couple accusé de les avoir emmené, est toujours recherché.

Suivez cette actu dans notre édition régionale dès 19 heures :



Charline et Julie avaient quitté le domicile familial hier soir vers 21h. Avec l'autorisation de leur mère, elles étaient parties avec un couple qui fréquentait depuis peu le quartier.
D'importants moyens ont été déployés : une centaine de militaires, des équipes cynophiles et un hélicoptère. Du porte à porte a été effectué dans le voisinage. L'alerte enlèvement avait été déclenchée en milieu d'après-midi.

Par ailleurs, une fillette de 9 ans aurait affirmé à l'un de nos équipes que le couple de 25  ans lui aurait proposé une balade il y a quelques jours. Balade qu'elle a refusée.


Un appel à témoins avait été lancé dimanche en milieu de journée  par la gendarmerie :

« Les deux mineures sont parties à pied avec un couple de 25 à 30 ans, européen et s’exprimant sans accent, accompagnant une enfant d’un an et demi, inconnue de la mère des deux fillettes.

Ce couple, qui pourrait habiter depuis peu dans le quartier, est susceptible de circuler dans une camionnette blanche, de type utilitaire. La femme est de corpulence mince, de taille moyenne, cheveux clairs tombant sur les épaules, vêtue d’un jean bleu et d’une veste foncée. L’homme mesurant environ 1,70 m, est de corpulence moyenne, cheveux courts foncés. Il est vêtu d’un jean foncé et d’un T-shirt.

Les fillettes disparues, teint pâle, cheveux longs châtains clairs, sont vêtues d’un jean et d’un blouson en cuir noir. L’une porte des chaussures de type basket de couleur mauve et l’autre des grosses baskets rose et blanches.

La gendarmerie sollicite toute personne susceptible de fournir des informations sur le couple ou les fillettes recherchées. Tout élément, y compris anodin, pourra être transmis sans attendre à la brigade de gendarmerie de La Flèche au 02 43 94 00 17. »

L'"alerte enlèvement" en Pays de la Loire

Depuis 2006, c'est la troisième fois que le plan est déclenché en Pays de la Loire

- 9 juil 2006: le plan est déclenché pour la première fois après la disparition, la veille à Bouillé-Ménard (Maine-et-Loire), de deux soeurs de 8 et 10 ans. Emeline et Mélissa ont en réalité été confiées à une amie par leur mère qui, selon le procureur d'Angers, était "dans un état d'ébriété avancé".

- 12 mars 2008: Alerte Enlèvement est déclenché après la disparition de Raphaël, 9 ans, à Nantes, mais l'enfant, qui était allé au cinéma, est retrouvé dans la nuit.

Sur le même sujet

Les + Lus