• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Encore quelques foyers sans éléctricité ce soir

Les derniers abonnés sont les plus difficiles à raccorder, quelques centaines en Maine-et-Loire et Loire-Atlantique

Par Christophe Turgis

video title

video title

Les lignards d'Erdf sur le terrain

Après la tempête, pas facile de rétablir le courant dans les écarts. Beaucoup de travail pour souvent une vingtaine d'abonnés. Il faudra 48h pour rétablir le courant en Maine-et-Loire ou en Loire-Atlantique

5.000 foyers de l'Ouest de la France ont encore passé la nuit de samedi à dimanche

sans électricité, en raison des coupures liées à la tempête Joachim selon Electricité réseau distribution France (ERDF). Ce midi 1000 agents étaient encore à pied d'oeuvre pour raccorder les derniers abonnés.

Au plus fort des coupures plus de 600 000 foyers ont été privés d'électricité dans les Pays de la Loire. Dès vendredi soir 91% des abonnés avaient retrouvé la lumière. Pour les 9% restant le retour à la normale est beaucoup plus compliqué. Des "petites" coupures disséminées dans la campagne rendent le travail des agent d'Erdf difficile et surtout peu productif en nombre de rétablissements à chaque réparation.

Des branches tombées sur une ligne, des isolateurs abîmés, les racines d'un arbre renversé par le vent qui soulève des réseaux enterrés, les motifs de coupures ne manquent pas. Souvent, un élagage fait à temps, permettrait selon un agent Erdf rencontré du côté de Drains (Maine-et-Loire), d'éviter une coupure trop longue. Et qui tombe toujours au mauvais moment pour ceux qui sont privés de courant électrique !

Ce dimanche midi, un millier d'agents Erdf étaient encore sur le terrain, pour les ultimes raccordements. Tout sera terminé ce soir selon Erdf.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus