• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

L'Eolien offshore: St-Nazaire et Cherbourg retenus

Saint-Nazaire et Cherbourg devraient être les premiers sites d'Alstom consacrés à l'éolien offshore.

Par Malika MAHMAH & AFP

Le groupe industriel français Alstom envisage d'implanter deux sites pour produire des composants d'éoliennes marines, à
Saint -Nazaire  (Loire-Atlantique) et à Cherbourg (Manche). Ce projet devrait générer jusqu'à 5.000 emplois directs et indirects, a annoncé l'industriel, ce vendredi.

La région Pays de la Loire, le département de Loire-Atlantique et la ville de Saint  Nazaire  et son port, se sont félicités de cette annonce qui "confirme l'attractivité du territoire pour l'accueil de grands projets industriels liés à l'éolien offshore et plus globalement aux énergies marines renouvelables".
Selon eux, elle se traduira pour cette seule région par la création de 500 à 800 emplois directs et près de 2.000 emplois indirects.
Le président PS du conseil régional Jacques Auxiette a précisé que la région, qui compte investir près de 75 millions d'euros d'ici 2014 pour soutenir cette filière, "s'est engagée à soutenir l'implantation d'Alstom via un dispositif ambitieux d'aide à l'implantation industrielle".

Le gouvernement a lancé le 5 juillet un appel d'offres européen pour implanter quelque 600 éoliennes sur cinq sites, ce qui représente un investissement de 10 milliards d'euros. Il doit faire son choix en avril et lancer, en même temps, un second appel d'offres portant sur une puissance comparable.

Le premier prototype devrait être testé sur la terre ferme début 2012, avant qu'un second exemplaire le soit en mer courant 2012. La production en série devrait débuter en 2014.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus