• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La Mayenne sous surveillance

La Mayenne arbore une belle couleur verte, celle des cyanobactéries qui prolifèrent avec l'été

Par Christophe Turgis

La rivière Mayenne verdit, pas de danger pour l'instant. Les cyanobactéries se développent avec la chaleur et surtout avec l'azote et le phosphore issus des activités humaines. En particulier par les rejets agricoles. L'Agence Régionale de Santé procède en ce moment à des analyses.

L'été est propice à la prolifération des cyanobactéries, lumière et chaleur leurs conviennent tout à fait. Le débit plus faible de la rivière, sa canalisation, les petits barrages sont autant de facteurs qui favorisent ces bactéries.

Dangereuses ? Pas vraiment ! Au pire en cas de baignade de fortes démangeaisons, les toxines peuvent irriter la peau ou l'oesophage en cas d'ingestion et provoquer des diarrhées.

Pour l'instant les seuils d'alerte n'ont pas été atteints, il n'est pas nécessaire de restreindre les conditions de baignade là où elles sont habituellement possibles. La moitié de l'eau potable consommée en Mayenne, le département, provient de la Mayenne, la rivière. Pour le cas où le taux de cyanobactéries augmenterait au delà des normes admissibles, un traitement adapté serait mis en place dans les stations de production d'eau du robinet. Ces bactéries étant faciles à éliminer avant de distribuer l'eau dans le réseau d'eau potable.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus