• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le procureur dément l'existence de “menaces ”

Le procureur de Nantes, Xavier Ronsin, a démenti ce matin les affirmations de Geneviève Dupont de Ligonnès

Par LQ, avec AFP

video title

De Ligonnès / pas de "menaces" selon le procureur

Réagissant aux propos de la mère de Xavier Dupont de Ligonnès sur RTL, le procureur de Nantes, Xavier Ronsin, a démenti l'existence de "menaces" qui auraient précédé le quintuple assassinat de la mère et des quatre enfants de la famille de Xavier Dupont de Ligonnès

Réagissant aux propos de la mère de Xavier Dupont de Ligonnès sur RTL, le procureur de la République a démenti ce matin l'existence de "menaces" qui auraient précédé le quintuple assassinat de la mère et des quatre enfants de la famille de Xavier Dupont de Ligonnès, dont ce dernier, introuvable, est le principal suspect.


Voir la vidéo, vignette à gauche

La mère de Xavier Dupont de Ligonnès, Geneviève, a fait état hier soir (mardi) sur RTL de "lourdes menaces" qui, assure-t-elle, pesaient sur la famille de son fils avant le drame.

Qualifiant ces déclarations d'"allégations fantaisistes", M. Ronsin affirme que "rien dans le dossier d'instruction détenu par le magistrat instructeur, M. Robert Tchalian, et la police judiciaire de Nantes ne permet d'étayer cette affabulation de "graves menaces", voire de "menaces de mort (...) intensifiées".

"Près de 6 mois après la découverte à Nantes le 21 avril 2011 des 5 corps méthodiquement exécutés d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants Arthur, Thomas, Anne et Benoit, et du cadavre de leurs 2 chiens, il convient une nouvelle fois de relever que le dernier signe de vie de Xavier Dupont de Ligonnès a été observé à Roquebrune sur Argens, le 15 avril 2011, et qu'il fait l'objet depuis le 10 mai 2011 d'un mandat d'arrêt international délivré par le juge d'instruction", souligne M. Ronsin.

"Les deux pistes possibles d'un suicide de Xavier Dupont de Ligonnès ou d'une fuite à l'étranger ou dans un lieu quelconque de France ont toujours été méthodiquement explorées depuis près de six mois par la police judiciaire et le magistrat instructeur, et continueront à l'être jusqu'à l'élucidation complète du dossier", ajoute-t-il.

"A ce jour, 650 signalements de la présence éventuelle de Xavier Dupont de Ligonnès en tel ou tel lieu pour la plupart situés en France ont été enregistrés puis méthodiquement exploités, mais le tout sans aucun résultat probant", précise-t-il.

En tout, à Nantes, Paris et Marseille, dans les différents services directement concernés par cette affaire, environ 25 enquêteurs restent à temps plein mobilisés sur cette enquête, selon M. Ronsin.

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus