• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Les centres d'accueil vigilants

© AFP
© AFP

Dans les 5 départements de la région, les préfets ont activé la procédure grand froid

Par Christophe Turgis

Le froid arrive. Des températures négatives dès cette nuit, qui vont persister tout au long de la semaine. Jusqu'à -8°réels, autant dire qu'avec un peu de vent les températures ressenties seront bien inférieures. Une période très difficile pour les sans-abris.

Le point dans chaque département :

En Loire-Atlantique, le préfet a décidé de déclencher le niveau « temps froid » du plan hiver 2011-2012 de mise à l'abri des personnes sans domicile à partir de ce 30 janvier 2012 à 18 heures.

En conséquence, la vigilance de tous les intervenants de rue et la capacité d'écoute du 115, numéro d'appel pour les personnes sans abri, seront renforcées.

A Nantes, la maraude du Samu Social est intensifiée. Des places supplémentaires de mise à l’abri sont également ouvertes, en lien avec l’association départementale de protection civile. À Saint-Nazaire, une maraude de soirée est mise en place.

Toute personne sans abri doit être signalée au moyen du numéro vert d’appel gratuit 115, disponible 24 heures sur 24.

En Vendée, le Préfet a décidé de déclencher à compter de ce jour et jusqu’à nouvel ordre, le niveau 1 du dispositif d’accueil, d’hébergement et d’insertion durant l’hiver. Météo France annonce des températures ressenties comprises entre – 5°C et –10°C à compter de ce jour.

Cette mesure a pour conséquence l’ouverture de 42 places supplémentaires réparties de la manière suivante :

- secteur la Roche sur Yon  : 22

- secteur du Pays des Olonnes : 13

- secteur Les Herbiers - Montaigu : 7

La capacité d’accueil sur le département de la Vendée atteint 162 places (pour mémoire en situation dite de « veille hivernale » 120 places sont disponibles).

En Mayenne, le Préfet a activé le plan grand froid dès la semaine dernière, pour porter secours à une personne sans abri,

- composer le numéro gratuit d’urgence « 115 » ;

- être précis dans le signalement ; adresse et difficultés observées ;

- dans les cas de détresse physique immédiate, appelez le 15 pour contacter les urgences médicales. Ne jamais laisser seule la personne et attendre les secours avec elle.

En Maine-et-Loire, le Préfet a décidé d'activer le niveau 2, temps grand froid, du plan hivernal à compter du lundi 30 janvier 2012 16h. En effet les températures sont susceptibles d'atteindre des valeurs négatives jusqu'à -7° la nuit et de rester négatives une partie de la journée, avec des températures « ressenties » accentuées par le vent.

Le Préfet de Maine-et-Loire appelle la population à faire preuve de grande vigilance dans la détection des personnes sans abri pouvant se trouver en danger. Il sait compter sur l'esprit de solidarité de chacun pour donner l'alerte au 115.

Les trois niveaux du plan grand froid en Maine-et-Loire

Niveau 1 : « mobilisation hivernale »

Ce niveau est permanent du 1er novembre au 31 mars et prévoit le renforcement des capacités d'hébergement ouvertes en permanence durant cette période et la mobilisation de moyens supplémentaires de veille sociale :

– renfort de l'équipe 115

– renfort de l'équipe du SAMU social permettant d'assurer les horaires de maraudes suivants :

– du lundi au vendredi 9h – 23h

– samedis, dimanches et jours fériés : 16h – 23h

(alors qu' hors période hivernale les horaires sont de 14h à 23h)

Niveau 2 : « grand froid »

Ce niveau correspond à des températures négatives le jour et ressenties entre -5°C et -10 °C la nuit. Déclenché par le Préfet de Maine-et-Loire, il prévoit le renforcement des capacités d'hébergement et un accroissement de la veille sociale :

– élargissement de la plage horaire des maraudes jusqu'à 1 heure du matin

– Ouverture du Point Accueil Santé Solidarité (PASS) également le week-end

Niveau 3 : « froid extrême »

Ce niveau correspond à des températures exceptionnellement basses ; cette situation prévoit l'identification de sites potentiels pouvant accueillir un grand nombre de personnes et relève de plans d'urgence et de sécurité civile.

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus