• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Les maires du M&L solidaires de Maurice Boisart

Les 240 maires du Maine-et-Loire ont voté une motion de soutien à Maurice Boisart

Par Evelyne Jousset

Réunis en assemblée générale, à Baugé, les 240 maires du Maine-et-Loire ont voté une motion pour soutenir Maurice Boisart, maire de Cousolre dans le nord, qui a été condamné à 1000 euros avec sursis pour avoir giflé un adolescent.

C'était en août 2010. Maurice Boisart, 62 ans, avait giflé un adolescent qui escaladait un grillage. Selon le maire, l’adolescent l’aurait insulté, proférant des menaces de mort. Il a été condamné, vendredi, à 1 000 € d’amende avec sursis et à 250 € de dommages et intérêts.

Pour ses collègues cette sanction est disproportionnée.

« C’est lamentable qu’on puisse donner raison à un enfant même si le maire n’a peut-être pas réagi comme il le fallait », estime Bernard Augereau, de La Tourlandry.Tous estiment que cette sanction encourage l'incivilité.

L’association des maires de France, au niveau national, avait déjà estimé que cette décision « risque d’encourager les incivilités et les agressions » à l’encontre des élus.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus