• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Pays de la Loire : plan “Temps Froid" déclenché”

Les préfectures s'organisent et activent le niveau "Temps froid" du plan hiver.

Par FB CA

video title

video title

Pays de la Loire : le froid s'installe

Le niveau "Temps Froid" est déclenché dès ce vendredi soir en Loire-Atlantique, Vendée et Mayenne. La Sarthe et le Maine-et-Loire devraient suivre. Météo France prévoit une chute des températures ce week-end. En vidéo, les précisions données dans le 12/13 de ce vendredi.

Le niveau "Temps Froid" activé ce vendredi soir en Loire-Atlantique, Vendée et Mayenne. La Sarthe et le Maine-et-Loire devaient suivre. Météo France prévoit une chute des températures ce week-end. La capacité d'écoute du numéro d'appel le 115 est renforcée. Un numéro gratuit et ouvert 24h/24.

En vidéo, voir le point de Myriam N'Guénor dans le 12/13 de ce vendredi.

Voir aussi le reportage de Thierry Bercault et Luc Prisset.

Le niveau "Temps froid" se traduit à Nantes par une intensification du service des maraudes du Samu Social. A St Nazaire, une maraude de soirée est mise en place.

En Vendée, le niveau "Temps froid" est déclenché en prévision des températures qui devraient comprises entre  -5° et -10° C. 42 lits supplémentaires ont été mis à disposition.

Toute personne sans abri doit être signalée au moyen du 115 (numéro vert d’appel gratuit), disponible 24 heures sur 24.


La moitié des appels au Samusocial restés sans réponse en décembre

En juillet dernier, le fondateur du Samusocial, le Dr Xavier Emmanuelli, avait claqué la porte en raison d'une situation "plus gérable", après l'annonce d'une baisse drastique du budget 2011 par l'Etat qui le finance à 92%.
Selon le baromètre de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (Fnars) dans 37 départements (hors Paris), "23.867 demandes d'hébergement d'urgence n'ont pas été satisfaites au cours du mois de décembre sur 48.618 appels", soit "près de la moitié (49%) des sollicitations des sans-abri qui n'ont pas obtenu de réponse positive".


 "Ce chiffre reflète la gestion de l'exclusion "au thermomètre", qui adapte avant tout l'offre d'hébergement d'urgence aux conditions climatiques avant de s'adapter aux besoins des personnes. Au manque de places pérennes pour accueillir les personnes, s'ajoute la douceur de cet hiver qui limite l'ouverture des dispositifs temporaires", déplore la Fnars dans son enquête.

La situation est particulièrement critique dans la Loire (91% de réponses négatives), le Rhône (88%), la Guadeloupe (83%) et la Loire-Atlantique (68%).

Sur le même sujet

Dimanche en Politique avec Jérôme Fourquet, auteur de "L'archipel français"

Les + Lus