• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Port de Brétignolles-sur-mer : le bras de fer

© France 3 PdL
© France 3 PdL

Alors que la commission d'enquête a émis des avis défavorables au projet, le maire ne désarme pas

Par Fabienne Beranger et Laurent Quembre

video title

video title

Historique du projet de port de Bretignolles

La commission d'enquête vient de rendre 7 avis défavorables concernant le projet de port de Bretignolles.

Le combat a commencé il y a plusieurs années à Brétignolles sur Mer, en Vendée. 
Le maire veut la construction d'un port de plaisance là où aujourd'hui il n'y a qu'une plage sauvage.
Les opposants luttent avec acharnement contre ce projet.


Il y a deux jours, la commission d'enquête a remis son rapport.
Et ce rappport va dans le sens des opposants puisque 7 avis défavorables au projet ont été émis par les membres de la commission.
Selon l'enquête publique, un port n'a pas lieu d'être à cet endroit, il faut préserver le site naturel.
Voir les vidéos, vignettes à gauche

Les opposants se félicitent, et sont félicités. "On a été entendu", estime leur porte-parole.
"Après plus de 8 ans de mobilisation contre ce projet c'est la victoire du bon sens face à l'entêtement irraisonné de l'équipe municipale de Brétignolles (...)la victoire du pot de terre contre le pot de fer", ont expliqué les responsables de Vendée Ecologie.

Même réaction pour la Vigie,  l'association de veille citoyenne et écologique : "Cette victoire, c'est d'abord celle de la démocratie, celle de David contre Goliath."

          
                Le maire veut l'annulation de l'enquête

Le maire, lui, est furieux et annonce d'ores et déjà la contre-attaque.
Selon Christophe Chabot, le rapport est truffé d'erreurs.
Voir son ITW, vignette vidéo à gauche

" Nous allons démontrer que cette enquête (publique) a été très mal menée, et demander à la Préfecture de l'annuler", explique le Maire.
"Ca n'est pas du tout la fin du projet, c'est le début d'un nouveau combat".

Et le maire n'y va pas par quatre chemins : Il affirme que le projet de port de plaisance est largement soutenu par la population, et qu'il ne doit pas être abandonné parce que "quatre personnes qui n'ont aucune capacité d'expertise adhérent aux propos d'une minorité d'opposants ...."

Et le maire d'annoncer que la municipalité entame "ce jour un combat et présentera à la population un important plan d’actions lors de la cérémonie des voeux".




Les opposants au projet sur la plage qu'ils défendent

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus