Thomas Voeckler maillot jaune

Le meneur de l'équipe vendéenne est le nouveau maillot jaune au terme d'une échappée enfin recompensée.

Par Géraldine Lassalle

video title

video title

Tour de France:Voeckler maillot jaune, dernier km

Le dernier kilomètre et l'arrivée à Saint-Flour de la neuvième étape au terme de laquelle Thomas Voeckler a emporté le maillot jaune. A voir ou revoir

Au terme de cette neuvième étape entre Issoire et Saint-Flour, le Vendéen finit deuxième sur la ligne d'arrivée mais emporte le maillot jaune.  

Un homme heureux

Thomas Voeckler est un homme heureux à son arrivée à Saint-Flour : "à son arrivée. "Je ne voulais pas avoir de regrets dans ce Tour, je l'ai dit au départ, mais j'avoue que je ne pensais pas au maillot jaune. Je ne croyais pas pouvoir l'avoir une deuxième fois dans ma carrière. En 2004, on a dit qu'on m'avait laissé le maillot jaune, même s'il fallait être devant. Aujourd'hui, je peux dire que je suis allé le chercher. Quitte à ne pas gagner l'étape. J'apprécie plus qu'il y a sept ans. Je ne garderai pas ce maillot pendant dix jours (comme en 2004, ndlr) mais je vais l'apprécier."

Le meneur de l'équipe vendéenne avait déjà porté le maillot jaune pendant 10 jours lors du Tour de France 2004.

Une belle échappée

Au kilomètre 41, il fait partie d'une échappée de six hommes qui ne sera jamais reprise et qui comptera juqu'à 7 minutes d'avance. C'est l'espagnol Luis Leon Sanchez qui l'emporte finalement, Voeckler finit deuxième. Le Français Casar est troisième. L'étape a été marquée par une succession d'accidents. Les deux victimes les plus notables, le Kazakh Alexandre Vinokourov et le Belge Jurgen Van den Broeck, ont dû abandonner sur chute. Vinokourov et Van den Broeck ont été victimes d'une chute spectaculaire qui a concerné une bonne vingtaine de coureurs et a affolé le peloton dans la descente du Pas de Peyrol, à une centaine de kilomètres de l'arrivée. Deux autres coureurs, le Belge Frederik Willems, un coéquipier de "VDB", et l'Américain
David Zabriskie, un ancien maillot jaune du Tour (en 2005), ont également abandonné
dans cette chute survenue sur une chaussée encore glissante à cause des pluies
du matin.

La polémique
A l'avant, le Néerlandais Johnny Hoogerland a accumulé les points pour le classement
de la montagne avant d'être victime, tout comme l'Espagnol Juan Antonio Flecha, d'un accident provoqué par une voiture suiveuse.
En dépassant le groupe d'échappés dont ils faisaient partie, à quelque 37 kilomètres de l'arrivée, cette voiture a renversé Hoogerland et Flecha. Le Néerlandais, ensanglanté et coupé aux jambes par des barbelés, a été repris et distancé par le peloton tout comme Flecha, touché notamment à un coude.
Les deux hommes ont rallié Saint-Flour avec un retard supérieur à 16 minutes.

Après l'arrivée, Hoogerland est monté sur le podium protocolaire pour recevoir le maillot à pois. Il a été désigné le plus combatif du jour, avec Flecha.

Voeckler en bref
Voeckler, âgé de 32 ans, a gagné deux étapes dans le Tour (Perpignan en 2009, Luchon en 2010). Il compte notamment deux titres de champion de France dans un palmarès qu'il a copieusement garni cette saison (8 succès).  

Le Tour observe lundi sa première journée de repos.

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus