• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Un cas de tuberculose bovine en Mayenne

La maladie a été détectée sur un animal, tout le troupeau devra être abattu

Par Christophe Turgis

Une centaine d'animaux sera abattue dans les prochains jours. Les pouvoirs publics craignent une contagion à d'autres animaux. Et puis, ça n'est pas neutre la tuberculose bovine est transmissible aux humains.

Il y aussi l'aspect économique, en cas d'épidémie, l'exportation de viande bovine deviendrait extrèmement difficile. Pour l'instant le nombre de cas en France est très limité. Un bovin en Maine-et-Loire en 2011. Un sanglier dans la Marne en avril dernier qui a conduit à l'abattage d'une centaine d'animaux sauvages, dans une réserve de chasse. Quelques animaux d'élevage dans le département de la Côte-d'Or dans le courant du mois de mai, puis ce cas, à priori isolé, en Mayenne.

La faune sauvage est suspectée de véhiculer le bacille vers les animaux d'élevage. Puis aux humains. Essentiellement aux personnes travaillant dans les étables ou les salles de traite dans une très grande proximité avec les bovins.

La tuberculose bovine est officiellement éradiquée en France depuis 2000. Il reste pourtant une activité sporadique depuis. Pas suffisamment pour la déclarer de nouveau présente sur le territoire national.

Mais selon le site web-agri.fr, la France pourrait bien perdre son "statut indemne" de tuberculose bovine.

Lire ici une communication du gouvernement de l'Ontario au Canada sur les modes de transmission de la tuberculose bovine, Mycobacterium bovis


Un cas de tuberculose bovine en Mayenne par France3PaysdelaLoire

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus