Vendée Globe : Yann Eliès ne sera pas au départ

© F3 Hte-normandie
© F3 Hte-normandie

Le skipper Yann Eliès annonce dans une interview ce mardi qu'il ne participera pas au Vendée Globe 2012.

Par LQ

Le héros malheureux du dernier Vendée Globe, Yann Eliès, ne sera pas au départ de l'édition 2012 de la célèbre course à la voile, faute de financement. Il l'annonce dans une interview accordée au site sport365.fr.

Il avait la Une des médias il y a trois ans et demi, lors du dernier Vendée Globe, Yann Eliès s'était cassé la jambe. Il avait été secouru par la marine australienne.
Le skipper avait une revanche à prendre, mais ce ne sera pas pour 2012. Il annonce aujourd'hui qu'il renonce à sa participation au prochain Vendée Globe.

Il explique au journaliste de sport365 qu'il n'a pas réussi à boucler son budget.  
"J'ai cherché de l'argent pour financer mon projet et j'avais encore l'espoir il y a dix jours de trouver la somme nécessaire. Mais le dernier contact que j'estimais bon pour boucler le budget m'a finalement répondu négativement. J'avais décidé d'y croire jusqu'au bout, c'est d'ailleurs pour ça que j'avais déjà déplacé une première fois la date limite que je m'étais fixée pour m'inscrire. De fin janvier au départ, je m'étais donné jusqu'à la fin du premier trimestre 2012. Mais je ne pouvais plus repousser cette date butoir indéfiniment ".

Yann Eliès avait beaucoup d'ambition pour cette prochaine édition, et il n'a pas voulu revoir son projet à la baisse :
" Etre au départ pour être au départ ne m'intéresse pas. Je voulais un projet comme celui de Jérémie (Beyou, Maître CoQ), avec un bon budget et un bon bateau. Peut-être qu'aujourd'hui et en temps de crise il est plus difficile de dépenser de l'argent pour faire du bateau", conclut Yann Eliès, qui va maintenant se concentrer sur la recherche d'un budget pour participer à la prochaine Solitaire du Figaro au mois de juin.
 

Sur le même sujet

Les + Lus