• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

La Voix est Libre : après les inondations sur la Côte d'Azur, a-t-on intégré la culture du risque ?

Les inondations de la Côte d’Azur ont dans notre région une résonance particulière, 5 ans après le drame de la tempête Xynthia. Nous en parlons ce samedi dans La Voix Est Libre à 11h30.

Par Claude Bouchet

Les experts sont unanimes, les villes de bord de mer seront à nouveau exposées aux submersions marines et le long des fleuves et rivières les risques de crues vont augmenter. Chaque année, ce sont 90 000 hectares d’espaces naturels qui disparaissent, l’équivalent d’un département tous les 10 ans.

On ne peut plus seulement penser à construire au bord de la mer, c'est quelque chose qui n'est plus supportable"  Didier Hude


Comment faire face ?

Les plans de prévention des risques sont-ils efficaces ? Faut-il arrêter de bétonner et de construire dans les zones à risque ? Les personnes qui sont mortes sur la Côte d’Azur en voulant sauver leurs biens, des voitures garées dans des parkings souterrains nous révèlent que le risque n’est toujours pas intégré à notre culture. Et qu’il va falloir apprendre !

On sait qu'une crue centenale type 1910 couperait la France en deux" Christophe Dougé


Le CESER dans son rapport préconise aussi que la délivrance des permis de construire dans les zones littorales à risque ne soient plus du ressort des mairies, mais que cette compétence soit partagée : soit mairie/communauté de communes, soit surtout communauté de communes/Préfecture.

Le CESER déplore aussi qu' "Il n’y ait pas de contrôle systématique, sur le terrain, du respect des prescriptions imposées par les documents d’urbanisme. Après évaluation et contrôle, si le projet est non-conforme, (…) la sanction doit être réelle car il en va de la sécurité des personnes et des biens".

Rendez-vous ce samedi 10 octobre dans La Voix est Libre avec :

  • Didier Hude, membre du Ceser et auteur d'un rapport sur les risques d'inondations dans l'Ouest.
  • Christophe Dougé, président du comité bassin Loire/Bretagne.
Ils répondront aux questions de Christine Vilvoisin  et Virginie Charbonneau pour décrypter les risques et nous éclairer.

>>voir un extrait de l'émission avec Didier Hude

LVEL : les inondations



Sur le même sujet

Puy du fou : les chiffres derrière un succès

Les + Lus