Législatives 2017 : chaque soir dans notre 19/20, suivez notre journal de campagne

© Claude Bouchet / France 3
© Claude Bouchet / France 3

Tous les soirs à partir de ce lundi 29 mai, nous faisons un point sur les élections législatives, avant le 1er tour de scrutin. Rendez-vous dans notre journal de campagne. Nous parlons des enjeux de ces élections dans les 30 circonscriptions de la région des Pays de la Loire.

Par Claude Bouchet

Mercredi 7 juin 2017

Gros plan sur la Sarthe et plus précisément sur la circonscription de La Flèche.
Dans notre séquence rétro, nous revenons sur les législatives de 1986.
Mardi 6 juin 2017

Gros plan sur le Maine-et-Loire et plus précisément sur la circonscription d'Angers Sud.
Dans notre séquence rétro, nous revenons sur les législatives de 1978.


Vendredi 2 juin 2017

Gros plan sur la Vendée, un département qui compte 5 circonscriptions.
En 2012, Yannick Moreau avait emporté la 3ème circonscription ancrée à droite. Le député LR sortant ne se représente pas, il s'aligne comme suppléant de Florence Pineau.

Jeudi 1er juin 2017

Gros plan sur la Sarthe, avec 5 circonscriptions, dont 4 à gauche actuellement.
En 2012, la droite avait sauvé un seul fauteuil, celui de Dominique le Mener dans la 5ème circonscription.
Nous revenons sur la carrière de parlementaire de François Fillon. Au 1er tour de la Présidentielle, il est d'ailleurs arrivé en tête dans la Sarthe.
Ce département, il l’a présidé pendant des années, il a aussi été maire de Sablé-sur-Sarthe et député pendant 30 ans.
Plongée dans l’histoire avec nos archives.
La 4ème circonscription, c'est aujourd'hui celle du socialiste Stéphane le Foll, le socialiste ex-ministre de l'agriculture.

 Mercredi 31 mai 2017

Direction le Maine-et-Loire avec notamment un gros plan sur la 1ère circonscription du département.
Nous évoquons également la carrière parlementaire de Roselyne Bachelot, le fruit de l'héritage d'une lignée familiale. 
Mardi 30 mai 2017

Le mandat de député est un mandat national et local. Le député siège à l’assemblée nationale mais il est élu sur un territoire, la circonscription. 
Explications en images.

L’homme qui a marqué le plus le département de la Loire Atlantique, c’est l’ancien maire de Nanteset  ancien premier ministre Jean Marc Ayrault. Il a été élu pendant 30 ans sur la 3ème circonscription.
La socialiste Karine Daniel qui a remplacé Jean Marc Ayrault est favorite pour sa réélection . Jean Marc Ayrault lui donne d’ailleurs un coup de main. Il a déjà fait quelques réunions et s’investit dans la campagne.

Selon les derniers sondages, en France, seuls 30 à 35 députés PS pourraient sauver leurs sièges, ils seraient 8 fois moins nombreux à l’assemblée nationale. Les candidats de la République en Marche ont le vent en poupe, notamment en milieu urbain, c’est le cas dans la 2ème circonscription de Nantes circonscription de centre-ville. Un territoire ou le nombre de starts up et le numérique décollent. 19 candidats se présentent dans cette circonscription, que La candidate en Marche, Valérie Oppelt compte bien ravir au PS et à son candidat Alain Robert, adjoint au maire de Nantes.

►Notre journal de campagne en vidéo
Lundi 29 mai 2017

A quoi sert l’assemblée nationale et ses 577 députés ? Quel est leur rôle ? Réponse instructive et humoristique avec notre module vidéo.
Le mot du jour : député et plus précisément son rôle au quotidien.

Des députés, la Mayenne en compte 3 au total. Et c’est sans doute l’un des départements où les bascules politiques seront les moins nombreuses. Sur les 3 circonscriptions, 2 sont à droite et devraient le rester, une est à gauche, celle de l’ancien ministre Guillaume Garot qui va avoir fort à faire. Dans l’histoire, cette 1ère circonscription a marqué le département. Avant Guillaume Garot, le député était François d’Aubert et il l’est resté 23 ans.
La droite est favorite, même s’il est divisée. Deux adjointes au maire de Laval sont en concurrence, Samia Soultani Vigneron pour les Républicains et Béatrice Mottier, jusqu’alors divers droite, investie par la République en Marche.

Guillaume Garot est certes populaire mais l’étiquette PS est bien lourde à porter sur cette circonscription où Emmanuel Macron et François Fillon ont fait jeu égal au 1er tour de l’élection présidentielle.

►Notre journal de campagne en vidéo

 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus