Hellfest 2018 : ce soir c'est camping !

L'entrée du camping / © éric guillaud
L'entrée du camping / © éric guillaud

Ils étaient 25 000 l'an passé, il seront vraisemblablement plus nombreux encore cette année, les campeurs ont pris leurs marques depuis jeudi autour du site. Et les retardataires ont bien du mal à se faire une petite place...

Par Eric Guillaud

Les mêmes images que l'an passé, une terre brûlée par le soleil et par le piétinement accueille les festivaliers désireux de s'allonger le temps d'une sieste ou d'une nuit réparatrice. 
© Éric guillaud
© Éric guillaud
Et puis il y a cette mer de tentes plantées dans le plus grand et joyeux désordre, un patchwork coloré parfois rehaussé d'un mât et d'un drapeau. Un repère bien utile pour retrouver le chemin de son duvet le jour. La nuit, c'est une autre histoire...
un océan de tentes de camping / © Éric guillaud
un océan de tentes de camping / © Éric guillaud
Le terrain dédié aux campings représente plusieurs dizaines d'hectares mais mieux vaut ne pas arriver trop tard comme ce groupe de garçons en provenance d'Orléans vendredi après-midi...
Orléans est dans la place / © Éric guillaud
Orléans est dans la place / © Éric guillaud
Stéphane, Thomas, Amaury, Bruno, Jean, Alexandre, six potes,  informaticiens pour les uns, demandeurs d'emploi, chefs de projets ou cariste pour les autres, six potes qui ont laissé femmes et enfants le temps d'un week-end pour partager leur passion commune pour la musique et notamment le métal.

Ils ont le sourire aux lèvres mais ils ne sont pas au bout de leur peine, nos garçons vont devoir traverser le camping de part en part pour espérer trouver un bout de terre vierge et planter leurs tentes. Peut-être errent-ils toujours quelque part au milieu des vignes...

Ceux-là sont bien installés. Ils viennent du sud de Lyon et du Pays Basque. Un petit rafraîchissement avant les choses sérieuses..
© Éric guillaud
© Éric guillaud
Certains ont même eu le temps de se refaire une petite beauté pour aller assister aux premiers concerts. Ce n'est pas vraiment de saison mais le Hellfest c'est un peu Noël pour les métalleux...
Noël en juin / © Éric guillaud
Noël en juin / © Éric guillaud

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus