Cet article date de plus de 5 ans

Attaque d'un squat de migrants : 500 personnes rassemblées place Royale, à Nantes

Environ 500 personnes se sont réunies sur la place Royale de Nantes, mardi soir, pour protester contre l'attaque qui a visé un squat de migrants ce week-end dans le quartier du Bas-Chantenay. Trois cocktails Molotov avaient été lancés contre ce squat dans la nuit de samedi à dimanche.
Rassemblement de soutien à Nantes aux migrants africains victimes ce week end d' un jet de cocktail Molotov à l' intérieur de leur squat.
Rassemblement de soutien à Nantes aux migrants africains victimes ce week end d' un jet de cocktail Molotov à l' intérieur de leur squat. © MAXPPP/OUEST FRANCE/Franck Debray
C'est le collectif de soutien aux ExpuséEs de la Rue des Stocks qui avait appelé à ce rassemblement, mardi soir à 18h sur la place Royale de Nantes, trois jours après que trois cocktails Molotov ont été jetés en direction d'un squat de migrants situé rue Fontaine des Baronnies, dans le quartier du Bas-Chantenay. L'attaque n'avait heureusement pas fait de victime, les migrants présents dans la maison ayant pu utiliser de l'eau et des couvertures pour éteindre les flammes, évitant le pire à cette heure tardive (il était près de minuit, samedi soir). 
Plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées place Royale, à Nantes en soutien aux migrants africains visés par des jets de cocktails Molotov ce week-end.
Plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées place Royale, à Nantes en soutien aux migrants africains visés par des jets de cocktails Molotov ce week-end. © MAXPPP/OUEST FRANCE/ Franck Debray

Après le rassemblement Place Royale, un cortège de plusieurs centaines de personnes a marché jusqu'à la préfecture.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux posts ont été envoyé durant le rassemblement. Découvrez-en une sélection ci-dessous : 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers migrants société immigration