Nantes : 22 ans de prison pour avoir piégé et incendié la maison de son ex

Jérôme Fernandez doit répondre de tentative d'assassinat et de destruction de bien par incendie / © France 3 Pays de la Loire
Jérôme Fernandez doit répondre de tentative d'assassinat et de destruction de bien par incendie / © France 3 Pays de la Loire

C'est tard dans la soirée de mercredi que la Cour d'Assises de Loire-Atlantique a rendu son verdict. Jérôme Fernandez, 35 ans, a été condamné à 22 ans de réclusion criminelle pour avoir tenté d'assassiner son ex-compagne à La Baule en 2011.

Par Fabienne Béranger

Jérôme Fernandez était poursuivi pour tentative d'assassinat et destruction de biens par incendie. Mercredi après-midi, au terme de jours de procès, l'avocate générale avait requis 25 ans de réclusion criminelle.
L'homme est finalement condamné à 22 ans de prison. Le tout s'ajoute à une première condamnation de 20 ans de réclusion pour avoir tenté d'assassiner une première ex-compagne.

Les faits qui lui étaient reprochés devant les Assises de Loire-Atantique datent de novembre 2011. Jérôme Fernandez était accusé d'avoir piégé la maison de son ex-compagne mais elle s'en était rendue compte de justesse. Deux jours plus tard, la maison était incendiée. Jérôme Fernandez était interpellé le lendemain des faits.

En 2009, il avait déjà tenté d'assassiner une première compagne, un crime pour lequel il avait été condamné à 20 ans de réclusion en février 2012 par la cour d'Assises à Amiens. Une peine confirmée en appel quelques mois lus tard avec une peine de sûreté des 2/3 tiers de la peine.

Pour cette nouvelle condamnation, Jérôme Fernandez a 10 jours pour faire appel.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus