• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Plusieurs interpellations lors d'une manifestation interdite à Nantes

Environ 250 personnes ont participé à la manifestation interdite par le préfet dans le centre ville de Nantes contre la loi travail El Khomri. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Franck Dubray
Environ 250 personnes ont participé à la manifestation interdite par le préfet dans le centre ville de Nantes contre la loi travail El Khomri. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Franck Dubray

Plus d'une dizaine de personnes ont été interpellées jeudi soir à Nantes lors d'une manifestation interdite contre la loi Travail, précédée en milieu de journée d'un autre défilé, syndical et autorisé celui-là, qui avait réuni plus d'un millier de manifestants.

 

Par France 3 Pays de la Loire, avec AFP

En fin de matinée, la première manifestation de l'intersyndicale, partie de la zone industrielle de Saint-Herblain (ouest de Nantes) a bloqué le périphérique nantais pendant une bonne heure, occasionnant d'importants bouchons. Cette manifestation a réuni 1.300 personnes selon la police, 2.000 selon les syndicats.

La seconde manifestation, qui prenait son départ du centre historique en fin d'après-midi, avait été interdite par la préfecture de Loire-Atlantique, notamment en raison "des antécédents d'exactions violentes". "Sur les réseaux sociaux relayant cet appel à manifester, les violences vis-à-vis des forces de l'ordre et les dégradations sont encouragées. Les manifestations organisées selon les mêmes modalités ces dernières semaines ont systématiquement donné lieu à des exactions", avait souligné mercredi la préfecture dans un communiqué.
La manifestation interdite encerclée par la police, le jeudi 9 juin 2016 à Nantes. / © Eric Guillaud
La manifestation interdite encerclée par la police, le jeudi 9 juin 2016 à Nantes. / © Eric Guillaud
Plusieurs centaines de personnes se sont néanmoins rassemblées dans une atmosphère tendue au départ de cette manifestation, et ont été encerclées dès le début du défilé par les forces de l'ordre. Le cortège a été séparé en plusieurs groupes, et plusieurs manifestants, au moins 11, ont été interpellés, a constaté un photographe. Les forces de l'ordre ont effectué une vaste opération de contrôle d'identité des manifestants encerclés, tandis que d'autres scandaient "Libérez nos camarades" lors d'un face-à-face tendu.

Nantes a été le théâtre ces dernières semaines de plusieurs manifestations contre la loi travail marquées par de nombreux heurts avec les forces de police.

avec AFP

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus