Rezé : la salle sportive métropolitaine accueillera les matchs du HBN

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis .

Cette nouvelle salle de sport a été construite à l'échelle de la métropole, 6000 places assises pour des matchs de handball, de basket ou de volley

Lorsque l'idée à germé de construire une nouvelle salle de sports métropolitaine, c'était pour y  accueillir le Nantes-Rezé-Basket, entre l'idée et l'inauguration, le palais des sports de Beaulieu aura laissé paraître suffisamment de signes de faiblesse que sa rénovation va devoir être engagée rapidement. Le palais des sports accueille actuellement  les matchs du HBN. Le HBN ira donc durant trois ans jouer à Rezé en attendant de retrouver sa salle.





La nouvelle salle métropolitaine a été imaginée par l'Atelier d'architecture "Chaix & Morel et Associés". Elle ouvrira ses portes cet été. C'est le succès des sports de haut niveau, masculins et féminins qui a conduit Nantes Métropole a compléter les équipements existants, comme le stadium Pierre Quinion, près du campus universitaire ou encore le centre nautique nantais à la Jonelière. Ce nouvel équipement permettra l'entraînement et les compétitions des équipes de la métropole évoluant en élite.

Aujourd’hui, cinq clubs évoluent dans l’élite, trois ont disputé une Coupe d’Europe durant cette saison (HBCN, VBN et NRB) et, au terme d’une très belle saison, l’Hermine qui évolue au 2ème échelon,  jouera prochainement les play-offs.



Le match "inaugural" verra s’affronter l’équipe de France de Basket contre l’Ukraine le vendredi 14 août 2015.
La salle sportive de Rezé en chiffres :
- 13.400m² sur 3 niveaux

- 23 millions d’euros de travaux

- 4238 places assises

- 6 mois d’études et de conception pour l’éclairage

- 72 projecteurs LED (734W – 78000 lumens)

- 62 projecteurs d’ambiance (216W – 24000 lumens)

- Éclairage de 1500 lux sur l’aire de jeu avec une uniformité de 80%

- Une certification FIBA Level 2

Coût du chantier 25 millions d'euros. Hors taxes !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité