Cet article date de plus de 6 ans

Les supporters bientôt "reconnus comme des acteurs essentiels" du foot ?

Un groupe de 22 parlementaires souhaite déposer une proposition de loi visant à "imposer une représentation des supporters dans les instances nationales du football" afin qu'ils soient "reconnus comme des acteurs essentiels de ce sport". Parmi ces parlementaires, le député EELV François De Rugy.
Les supporters de foot bientôt "reconnus comme des acteurs essentiels de ce sport" ?
Les supporters de foot bientôt "reconnus comme des acteurs essentiels de ce sport" ? © Joël Le Gall - MaxPPP
"Trop souvent considérés soit comme de violents délinquants soit comme des consommateurs dociles, les supporters de football doivent être reconnus comme des acteurs essentiels de ce sport, capables de se responsabiliser autour d'idées citoyennes", estiment ces parlementaires de gauche comme de droite.

Le reportage de José Guedes, Thierry Poirier, Dominique Boutmin

durée de la vidéo: 01 min 40
La représentation des supporters

"Tous les observateurs constatent que le dialogue entre autorités du football, d'une part, et publics se rendant dans les stades, d'autre part, connaît un retard alarmant en France, en comparaison avec la totalité de nos voisins européens", écrivent-ils également.

"La nécessaire politique de fermeté et de répression contre chaque comportement répréhensible ne peut s'avérer efficace que si elle est associée à une non moins nécessaire politique de médiation. Par ailleurs, l'intégration des supporters citoyens dans les lieux de décisions sera le gage d'une plus grande transparence et d'une plus grande durabilité du football français", ajoutent-ils.

Ces parlementaires, parmi lesquels le député de Loire-Atlantique François de Rugy (EELV)  annoncent donc qu'ils vont déposer "une proposition de loi au service d'une vision collective du sport".
"Cette proposition vise à imposer une représentation des supporters dans les instances nationales du football", expliquent-ils. "Par ailleurs, nous souhaitons qu'un conseil des supporters, composé de membres élus et engagés contre toute forme de violence et de discrimination, soit constitué au sein de chaque club professionnel afin de garantir à la fois l'intérêt des supporters et l'intérêt général des clubs", proposent également les élus.

La démarche de ces 22 parlementaires a été faite en concertation avec le Conseil National des Supporters de Football, qui regroupe plusieurs associations de supporters.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football politique europe écologie les verts