A Nantes la solidarité contre le froid, avec une Echarpe pour un Poto

© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

Ce dimanche 12 novembre 2017 à Nantes, chacun était invité à nouer des écharpes autour des arbres et des poteaux. Un geste gratuit pour les plus précaires. Que l'on peut prolonger durant l'hiver. 

Par Evelyne Jousset


C’est une belle idée venue d’Outre Atlantique. Elle a filtré par les réseaux sociaux pour finalement taper dans l’œil d’Elise Boiveau, jeune Nantaise, par ailleurs accompagnatrice sociale :  « L’événement s’appelle une écharpe pour un poto. C’est super parce que c’est hyper accessible, facile à mettre en place, et à portée de tout le monde. »

Elise Boiveau sait combien les personnes en grande précarité sont sans cesse en position de devoir demander du secours. Avec Une écharpe pour un poto, plus besoin :  « Chacun est invité à accrocher quelque chose de chaud autour des arbres, des bancs. En laissant un petit mot gentil pour dire : servez-vous. » De la sorte, ceux qui ont froid n’ont pas à quémander. Elise Boiveau, qui a déjà fédéré un petit groupe, est prête à renouveler l’expérience une fois par mois, si celle-ci se révèle concluante.


Sur le même sujet

Les + Lus