En 2018, Action Logement a distribué 40 millions d'€ d'aides aux salariés des Pays de la Loire pour se loger

Née du 1% logement payé par les employeurs, Action Logement poursuit discrètement sa mission d'aide au logement pour les salariés les plus modestes. En Pays de la Loire une prime de 1000 € sera proposée pour aider à la mobilité.
En 2018, Action Logement Pays de la Loire a totalisé 33 000 aides diverses pour le logement des salariés modestes.
En 2018, Action Logement Pays de la Loire a totalisé 33 000 aides diverses pour le logement des salariés modestes. © France 3
C'était au lendemain de la guerre, l'une des priorités était de reconstruire pour loger les nombreux Français sinistrés par les bombardements.

Un mouvement réunissant patronat, syndicats et chambres de commerce prit l'initiative de créer ce qu'on appela par la suite le 1% logement. Les entreprises cotiseraient à hauteur de 1% de leur masse salariale pour aider à la reconstruction de logements.

C'est ainsi qu'aujourd'hui encore chaque entreprise privée, de plus de 20 salariés, et chaque entreprise du secteur agricole de plus de 50 salariés cotise pour aider au logement des salariés les plus modestes.

C'est le groupe Action Logement, organisme d'utilité sociale issu de la fusion des différentes structures qui gère au niveau national ces sommes versées. 

Il les réinvestit soit auprès d'opérateurs qui construisent des logements pour les bas revenus, soit dans des opérations de réhabilitation d'immeubles déjà existants.

Action Logement distribue aussi des aides directes aux salariés pour la construction. L'organisme peut également se porter caution.
 

1000 € de prime à la mobilité


Enfin et c'est la nouveauté, Action Logement Pays de la Loire va bientôt proposer des aides à la mobilité.

Ainsi, à partir de septembre 2019, une prime de 1000 € sera proposée aux salariés les plus modestes pour les aider à se loger s'ils envisagent de déménager pour se rapprocher de leur emploi.

"Aujourd'hui, les entreprises des Pays de la Loire ont du mal à embaucher, explique Olivier Joachim Directeur d'Action Logement pour les Pays de la Loire. Elle sont obligées de faire appel à des salariés venant d'autres départements, d'autres régions. On propose ces primes à la mobilité de 1000 € pour permettre aux salariés de se rapprocher de leur travail."

Dès lors qu'une entreprise privée emploie au moins dix personnes, ses salariés les plus modestes peuvent via le site d'Action Logement ou leur service RH faire une demande. Le plafond de revenu est de un smic et demi pour une personne seule et de deux smics pour un ménage.
 

s'en servir pour attirer des salariés...


En Pays de la Loire, selon Action Logement, cette prime pourrait concerner entre 4000 et 6000 salariés d'ici 2022.

"L'entreprise peut aussi s'en servir pour attirer des salariés en leur disant qu'ils ont droit à cette prime à la mobilité" précise Olivier Joachim.

Action Logement Pays de la Loire met aussi en place une nouvelle aide visant à financer 100% des travaux de rénovation énergétique.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement société