Bouguenais, près de Nantes : incendie dans un hangar, cinq avions partent en fumée

Cinq avions brûlés dans l'incendie dans un hangar à Bouguenais près de Nantes, juin 2019 / © JP Brenuchon, France 3 Pays de la Loire
Cinq avions brûlés dans l'incendie dans un hangar à Bouguenais près de Nantes, juin 2019 / © JP Brenuchon, France 3 Pays de la Loire

Un incendie a ravagé un hangar à avions mardi après-midi à Bouguenais, à proximité de l'aéroport de Nantes-Atlantique. Cinq avions à la valeur historique sont partis en fumée.

Par Fabienne Béranger

Cinq petits avions de collection sont partis en fumée mardi après-midi dans l'incendie d'un hangar à la Ville aux Denis à Bouguenais.

Parmi eux, Le Pou du ciel, ancêtre de l'ULM, et le Cricri, le plus bimoteur du monde, avec ses 80 kilos. Datant de 1973, il pouvait voler à 200 km/h.

Une perte inestimable pour l'association les Aéroplanes 44, qui s'occupe de la restauration de tous des trésors de l'aéronautique. 

"Le brasier était tellement important qu'il n'y avait rien à faire", se désole Christian Trichard, secrétaire de l'association Les aéroplanes, "Le bâtiment s'est carrément effondré, tout ce qui était à l'intérieur a été détruit, tout simplement".
La toiture du hangar à avions s'est effondré dans l'incendie du 3 juin 2019 / © JP Brenuchon, France 3 Pays de la Loire
La toiture du hangar à avions s'est effondré dans l'incendie du 3 juin 2019 / © JP Brenuchon, France 3 Pays de la Loire
Dans l'incendie, qui a mobilisé les pompiers de Bouguenais, Rezé et ceux de l'aéroport tout proche, l'association a également perdu une hélice de 1918, mesurant 2,70 m d'envergure et un moteur, celui de l'avion que pilotait Alexis Maneyrol lorsqu'il est passé sous le pont Transbordeur à Nantes en 1912.

"Ce sont des avions qui ont été construits pour la plupart par des amateurs qui ont mis tout leur coeur à construire ses machines et qui nous les ont confiés pour qu'on les restaurent et surtout qu'on les conserve", poursuit Christian Trichard.

Les remorques qu'utilisait l'asso pour transporter ses avions ont également été détruites par l'incendie.
Un hangar à avions parti en fumée, le 4 juin 2019 à Bouguenais, près de Nantes / © JP Brenuchon
Un hangar à avions parti en fumée, le 4 juin 2019 à Bouguenais, près de Nantes / © JP Brenuchon
Si l'origine de l'incendie est inconnue, la piste criminelle semble se profiler. Le hangar, prêté par le ministère de la Défense, étant dépourvu d'alimentation électrique.

Il reste à l'association une douzaine d'autres avions qui, par chance, se trouvent dans des hangars différents en périphérie nantaise.

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus