Coronavirus : comment Nantes, Angers, Le Mans, Saumur ou Laval gèrent les déchets pendant la période de confinement

Depuis une semaine, le tri sélectif ne se fait plus dans plusieurs villes, seules les ordures ménagères continuent d'être collectées. Chacun est invité à conserver autant que possible ses cartons, emballages à son domicile. Un défi pour beaucoup impossible à relever.

Dans plusieurs villes des Pays de la Loire, seules les ordures ménagères sont désormais collectées.
Dans plusieurs villes des Pays de la Loire, seules les ordures ménagères sont désormais collectées. © France Télévisions Olivier Quentin
Que faire de ses déchets, emballages, cartons, papiers quand ils ne sont plus collectés par les services municipaux ou les sociétés qui ont la délégation de cette mission ? Les entasser dans le garage ? Encore faut-il en avoir un !

Nantes, Saumur, Saint-Nazaire ne collectent plus les bacs destinés aux déchets recyclables. 
 

Garder chez soi ses déchets recyclables

Sur son site internet, Nantes Métropole indique qu'"en raison de la fermeture des usines de tri au niveau national, le ramassage des déchets recyclables (bacs ou sacs jaunes) est temporairement suspendu.  Il est demandé de ne pas sortir les bacs jaunes et de conserver ses déchets recyclables dans la mesure du possible."

Covid Affiche Dechets by f3paysdelaloire on Scribd

Même consigne à Saint-Nazaire"les habitant.es sont invité.es à continuer à trier les emballages et à les stocker autant que possible jusqu’au retour à la normale."

Plus facile à dire qu'à faire. Un conseil : rincer les pots de yaourth, de crème ou les boîtes de conserve pour éviter d'attirer des nuisibles.

Il est à craindre que ces déchets ne finissent par s'accumuler sur la voie publique.

A Saumur où les directives sont les mêmes, les services de la Ville s'attendent à être sollicités. Notamment aux abords des bacs de tri qui risquent de déborder, que ce soit pour le carton ou pour le verre. "On maintiendra la propreté de la Ville" assure-t-on à la mairie.
 

Réduire les collectes pour s'inscrire dans la durée

Le centre de tri des déchets recyclables qui se situe à Seiches-sur-le-Loir (le même qui reçoit les déchets d'Angers) tourne au ralenti nous a-t-on dit. Quant à la collecte, elle a été adaptée pour pouvoir s'inscrire dans la durée.

S'il n'y a plus de ramassage des poubelles jaunes, c'est, nous a expliqué Aurélie Kaminsky la directrice générale de Saumur Agglopropreté, pour palier le manque de chauffeurs. Certains doivent rester chez eux pour s'occuper de leurs enfants. On se doutent aussi qu'il y aura des malades dans les jours à venir. Il faut également préserver les camions car en cas de panne, ce sera sans doute difficile de réparer rapidement.

Le service s'est donc organisé en mode "dégradé" pour pouvoir continuer à assurer la collecte des déchets ménagers, ceux qui posent un risque sanitaire important.
A Nantes, Saint-Nazaire et Saumur, les poubelles jaunes ne sont plus ramassées.
A Nantes, Saint-Nazaire et Saumur, les poubelles jaunes ne sont plus ramassées. © France Télévisions Olivier Quentin
Quant aux déchèteries, elles ne sont pas considérées comme indispensables. D'autre part, les sites qui ensuite traitent ces volumes arrivant des déchèteries ont, pour certains, fermé. Enfin, avec le confinement, on n'est pas censé aller dans ces lieux.

"On va continuer de collecter les points d'apport volontaire pour ne pas que ça déborde, précise Aurélie Kaminsky. Pour le verre, le repreneur a besoin de cette matière mais le ramassage se fera avec les chauffeurs qui ne seront pas mobilisés sur les ordures ménagères." Donc irrégulièrement.
 

Des collectes maintenues mais réduites

A Angers, les habitants sont prévenus que la collecte des ordures ménagères et du tri est assurée une fois sur deux, aux jours habituels. Il leur est conseillé de sortir leurs poubelles comme habituellement, les reports de collecte sont mis à jour régulièrement sur le site d'Angers Loire Métropole.

Au Mans également, seule la périodicité des ramassages a changé. La ville a fait savoir que "la collecte des ordures ménagères continuera d'être assurée une fois par semaine. Pour les quartiers où un ramassage était organisé deux fois par semaine, le ramassage sera limité au premier jour habituel de la semaine." 

Dans cette ville, le ramassage du tri sélectif est maintenu selon le calendrier habituel. Pas de changement non plus pour les points d’apport volontaire, le verre, les cartons-papiers-plastiques-emballages, ainsi que les containers à déchets verts.

A Laval, les collectes des déchets ménagers (ordures ménagères et collecte sélective) sont maintenues. L'agglomération précise cependant que les bacs à déchets verts ont été retirés et qu'il ne faut pas mettre ces déchets végétaux dans les bacs bleus sinon, ils ne seront pas ramassés.
Ceux qui ont un jardin peuvent aménager un composteur pour réduire les déchets végétaux.
Ceux qui ont un jardin peuvent aménager un composteur pour réduire les déchets végétaux. © France Télévisions Olivier Quentin
Pour ceux qui, en ces temps de confinement, ont la chance d'avoir un jardin, la consigne est d'aménager un composteur. Facile à faire et très efficace pour réduire le volume des déchets végétaux.

Cette période peut aussi être mise à profit pour que chacun revoit sa façon de consommer, d'acheter. Pour aller vers moins d'emballages... et de déchets.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déchets ménagers environnement