Cet article date de plus de 3 ans

Escroquerie à la carte bancaire : ils visaient les personnes âgées

Ils écumaient le grand ouest pour dérober des cartes bancaires. A Rennes, un couple a été arrêté après avoir fait 11 victimes, dont 8 en Loire-Atlantique, pour un préjudice s'élevant à 16 393 euros.
Ils sévissaient principalement le week-end, lorsque toutes les agences bancaires étaient fermées, et choisissaient soigneusement leurs victimes, des personnes âgées, d'apparence vulnérables. Un couple de rennais, interpellé jeudi matin, pour une série de vols de cartes bancaires.

Le mode opératoire était bien rôdé : discrètement, les escrocs relevaient le code confidentiel de leurs victimes, puis détournaient leur attention pour dérober leurs cartes bancaires et effectuer des retraits d'argent.

Depuis la fin du mois de janvier, 5 plaintes ont été déposées dans la région nantaise, 5 dans d'autres villes de la Loire-Atlantique et de Vendée.

L'enquête a montré l'existence de véritables rodéos d'escroquerie, le couple parcourant jusqu'à 10 000 kilomètres en 3 semaines.

En tout, le préjudice se monde à 16 393 euros, pour 11 vols identifiés par la brigade des affaires financières de Nantes.

Lundi, le couple devrait passer en comparution immédiate devant le tribunal de Nantes.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers