• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Football ligue 1 : après la victoire 3-2 face au PSG, les réactions à Nantes

Les Nantais ont dominé le club phare de la Ligue 1. Une victoire que chacun apprécie du côté des Canaris et de leurs supporters. / © Maxppp Frédéric Dugit
Les Nantais ont dominé le club phare de la Ligue 1. Une victoire que chacun apprécie du côté des Canaris et de leurs supporters. / © Maxppp Frédéric Dugit

Certes, ce n'est pas le PSG des grands jours qui a foulé la pelouse de la Beaujoire mercredi soir mais ça reste le PSG. La victoire nantaise à domicile aide les Canaris à se rassurer pour le maintien et ils ne boudent pas leur plaisir. 

Par Olivier Quentin

" Même si c'était leur équipe bis. Ça reste d'excellents joueurs !" Le capitaine du FC Nantes Valentin Rongier ne veut pas minimiser l'exploit de Nantes vainqueur à domicile 3-2 mercredi soir face au PSG. Evoquant cette équipe bis qui s'est déplacée à la Beaujoire faute de grosses pointures suspendues ou au repos, Valentin Rongier parle d'un groupe qui au vu de la saison de chacun des joueurs " peut prétendre au top 3. (les battre) c'est donc une grosse performance" conclut-il.

"Ça reste Paris même si les titulaires n'y étaient pas" rappelle Diego Carlos. Le défenseur nantais apprécie d'autant plus cette victoire qu'il est l'auteur de deux des trois buts de son équipe. "C'est mon premier doublé, la chance était avec moi."

L'autre défenseur Nicolas Pallois aurait aimé faire plus et creuser l'écart pour "tuer le match". Mais il voit aussi tout le bénéfice de cette victoire : "Dans la tête, il y avait Nîmes et Lille où l'on s'était fait rattraper... Il ne fallait pas faire la troisième erreur. On a tenu cette fois même si on s'est fait peur. En tout cas, on a fait un grand pas pour le maintien, il faut continuer."

Côté PSG, l'entraîneur Thomas Tuchel peut se dire inquiet avant la finale de la Coupe de France le 27 avril face à Rennes. La défaite à à la Beaujoire du Paris Saint-Germain est une deuxième déroute après la correction 5-1 dimanche à Lille.


 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus