• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Ivre et droguée, la jeune maman lâche son enfant de 3 ans dans les bras de la police

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Les faits se sont produits à Orvault, près de Nantes. Une mère de 23 ans, sous l'emprise de l'alcool et de produits stupéfiants, s'est retrouvée face à la police dans un état compromettant la santé et la sécurité de son enfant de 3 ans. 

Par Olivier Couvreur

Nous sommes dans le quartier Bugallière à Orvault. Alertés par les cris de leur voisine hystérique, des habitants appellent la police. Quand elles arrivent sur les lieux, les forces de l'ordre découvrent une mère de 23 ans, fortement alcoolisée. Elle ne tient plus debout. Elle est sous l'emprise de produits stupéfiants. Avec elle, une fillette de 3 ans... 
Les policiers frappent à la porte, tentent de communiquer avec la jeune femme. Elle est en fait au domcile de son compagnon (qui n'est pas le père de l'enfant). 

Elle ouvre la porte et... laisse tomber sa fille, rattrapée de justesse par un policier qui évite que l'enfant ne heurte le sol


D'après le rapport des forces de l'ordre, la jeune femme refuse de se soumettre à un test d'alcoolémie. Elle est alors placée en cellule de dégrisement.

Pas de souvenir de la soirée


Là, "elle s'est tapée la tête contre le mur",  racontent les policiers, précisant quand dans son action,  la jeune femme s'est "blessée à la tête". Transportée au CHU de Nantes, elle a été admise dans l’unité carcérale.

Quant à la petite fille de 3 ans, elle a été prise en charge par le service de pédiatrie et placée provisoirement à l'aide social à l'enfance. 

Depuis, la mère a été entendue et affirmé qu'elle n'avait "pas de souvenir de la soirée". Il a été mis un terme à sa garde à vue.

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus