• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Marche pour le climat : la mobilisation ne faiblit pas en Pays de la Loire

Au pied du château de Nantes / © Muriel Raud
Au pied du château de Nantes / © Muriel Raud

Dans les grandes villes de la région la mobilisation, sous un soleil d'été indien, a été quasiment identique à celle de la marche du 9 septembre dernier. A Nantes au pied du château près du miroir d'eau, il y avait plus de 2000 personnes.  

Par Evelyne Jousset


Lors du conseil municipal de ce vendredi 12 octobre, les élus municipaux de Nantes ont adopté à l'unanimité un voeu adressé au président de la République. Ils lui demandent de "suivre les recommandations du GIEC et engager la France dans un objectif de réduction des émissions de CO2 de 45%, à horizon 2030 et de neutralité carbone à horizon 2050".

Pour l'ensemble des élus la recherche d'un nouveau modèle économique va s'imposer de plus en plus. Car les prévisions du Groupe d'expert international sur l'évolution du climat, sont dramatiques " chaque dixième de degré supplémentaire a des conséquences dramatiques et irréversibles" .

Une crainte, une urgence, que les citoyens ressentent désormais. Sur le terrain des rassemblements, les messages sont parfois pleins d'humour, mais toujours très clairs. 

 

 

Les mégots dont on sait que'ils ne se recyclent dans la nature n'étaient pas oubliés. 
 
  
A Angers il y avait un milliers de personnes. Au Mans presque autant qui sont allées de la place du jet d'eau à la place de la République. 
 

Prochain rassemblement, le 23 novembre, pour un Climate Friday.  

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus