• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : à 14 ans au volant d'une voiture volée, il refuse la priorité aux policiers

Jeudi après-midi, les policiers ont interpellé un très jeune conducteur au volant d'une voiture, l'adolescent n'avait que 14 ans...

Par Fabienne Béranger

Ce jeudi vers 15h10, le conducteur d'une Peugeot 106 refuse une priorité à un véhicule de police boulevard de Sarrebruck à Nantes.
Les policiers procédent alors à un contrôle de papiers. Il s'avère que le conducteur est un mineur âgé de 14 ans, "très connu" des services de police, circulant au volant d'une voiture dérobée deux jours plus tôt.
Le jeune garçon est interpellé pour défaut de permis de conduire et recel de vol. Il est placé en garde à vue et sera finalement déféré au parquet des mineurs. Il dit avoir agi ainsi pour "impressionner sa copine".

Ses deux passagères, âgées de 15 et 17 ans, réussissent, dans un premier temps, à prendre la fuite. Au départ des policiers, elles reviennent pour dégrader la 106, laissée sur place avant le passage de la fourrière, sous l'oeil d'un témoin qui filme la scène. Elle décide alors de s'en prendre au témoin qui doit trouver refuge dans un bus de la Semitan pour échapper à leurs coups. 

Les jeunes filles le poursuivent à l'intérieur du bus. Le chauffeur fait alors appel aux services de police. Les deux jeunes adolescentes sont interpellées et placées en garde à vue. L'adolescente de 17 ans est porteuse d'un couteau avec lequel elle a gravé sur le capot de la 106 "Nique la police FDP" accompagné d'un dessin représentant un doigt d'honneur.
La jeune fille de 15 ans reconnait, quant à elle, avoir éclaté le pare-brise et une vitre latérale de la 106 à coups de pierre. Elle reconnait aussi avoir crevé les pneus du véhicule.

Toutes deux placées en garde à vue, elles sont convoquées devant la justice le 5 janvier prochain. La jeune ado de 15 ans est retournée au foyer où elle vit, l'autre a été remise à sa mère.


Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus