• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Nantes : 570 millions alloués à 4 quartiers prioritaires, on vous dit à quoi ils vont servir

Vué générale de Nantes / © Franck Dubray - MaxPPP
Vué générale de Nantes / © Franck Dubray - MaxPPP

A Nantes, les quartiers de Grand Bellevue, Bottière-Pin Sec, Nantes-Nord et Dervallières vont tous quatre bénéficier d'une enveloppe globale de 570 millions d'euros dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain.

Par Fabienne Béranger

Cela fait trois ans que Nantes Métropole mène un projet de réhabilitation de quatre quartiers prioritaires de Nantes.

En septembre dernier, Emmanuel Macron déclarait "Nous continuerons de donner la priorité avec l’ANRU aux programmes de rénovation des quartiers concentrant le plus de pauvreté."

L'ANRU, l'Agence nationale pour la rénovation urbaine, à Nantes Métropole, vient d'annoncer qu'elle soutiendrait trois projets d'intérêt régional dans les quartiers Grand Bellevue, Bottière-Pin-Sec et Nantes-Nord à hauteur de 158,5 millions d'euros.
Il s'agit du "plus important crédit accordé par l’ANRU à une métropole française", souligne Nantes Métropole, qui précise qu' "une enveloppe complémentaire sera accordée pour le projet d'intérêt régional des Dervallières."
"Dans ces quartiers, il y a, à la fois, des difficultés, des problèmes, il faut les regarder avec lucidité",  explique Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, "ce qui compte pour moi c'est que cette mobilisation soit surtout utile pour les habitants."

"L"éducation, la culture, la sécurité, la transition écologique","on agit sur tous les leviers",
précise Johanna Rolland.

Dans le cadre de ce programme de rénovation, 800 logements seront détruits,  2 700 seront réhabilités, 1 630 logements créés.

313,2 millions d'euros seront investis dans le Grand Bellevue. Une maison de santé sera créée afin de permettre "l’accès de tous aux soins". La place des Lauriers et la place Mendès-France seront transformées.

A Nantes-Nord, Nantes Métropole prévoit un investissement de 125,1 millions d'euros pour "un renforcement des réseaux économiques alors que l’activité et l’entreprenariat se développent".

Dans le quartier Bottiere-Pin Sec, l’économie sociale et solidaire sera développée, en lien avec l’EcoQuartier Bottière-Chênaie. 93,4 millions d'euros seront investis.

Enfin, dans le quartier des Dervallieres, l'accent sera mis "sur une politique de rénovation urbaine engagée depuis de nombreuses années". La nature sera placée au coeur du projet de Nantes Métropole. Le tout pour une enveloppe de 35,9 millions d'euros.

En France, 450 quartiers d'intérêt national et général ont été définis par l'ANRU pour un montant global de 40 milliards d'euros dont 10 milliards versés par l'agence nationale de rénovation urbaine.

En Pays de la Loire, 14 conventions ont d'ores et déjà été signés dans le cadre du programme de rénovation des quartiers.

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus