Nantes : beatbox, arts vidéo et numériques sur scène avec Chrones

Les arts numériques interrogeaient la notion du temps, ce mercredi 7 décembre, sur la scène Maxi de Stéréolux à Nantes. Cinq artistes de la compagnie Organic Orchestra y réalisaient en live un objet musical et visuel non identifié : Chrones. 

Par Cathy Dogon

"On va voir ce que l'on raconte comme ça". Rien que pour le cadre de l'interview, Ezra peaufine l'éclairage. Directeur artistique de la compagnie Organic Orchestra, il coordonne la musique - il est lui même beatboxer - et les arts numériques pour leur tout nouveau spectacle : Chrones. Ils se produisaient mercredi 7 décembre sur la scène Maxi de Stéréolux, à Nantes.

Le show allie sons électroniques, gutturaux et acoustiques, à la vidéo réalisée in vivo, et l'éclairage. Chacune des techniques s'assemble au fur et à mesure que le récit avance, au rythme des reprises, des arythmies et des petits couacs - on en suit la construction. L'objectif ? Questionner notre rapport au temps. 

► Ezra narre Chrones

La compagnie est subventionnée en partie par la région Pays de la Loire et Le Mans. Pour ce spectacle, dont c'était la deuxième représentation le mercredi 7 décembre, il a été conçu au Hangar-CreaLab, à la Fonderie, aux Quinconces-L’Espal au Mans, et à Stéréolux. Avant cela, Organic Orchestra s'était déjà produit sur la scène nantaise, notamment avec Bionic Orchestra et un gant interactif. 

Un mini studio vidéo sur scène

Si l'on se laisse porter par la musique, les illustrations projetées sur quatre panneaux en mettent plein la vue. Alexandre Mechefel se charge de réaliser pendant le spectacle des captations en technique macro. Pyramide miniature, confettis et plein d'autres effets qui résultent de mystères s'affichent alors en fond de scène. De véritables tours de magie numériques où le spectateur essaie de percer les secrets. 

Bref, on en prend plein les sens. 




Sur le même sujet

toute l'actu musique

ITV Philippe Maindron à propos de Johnny

Près de chez vous

Les + Lus