• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Nantes : le bureau de Poste de Saint-Joseph-de-Porterie menacé de fermeture

Action du syndicat Sud-PTT devant le bureau de Poste de St Joseph de Portherie à Nantes
Action du syndicat Sud-PTT devant le bureau de Poste de St Joseph de Portherie à Nantes

La Poste continue de fermer des bureaux. La direction a annoncé officiellement la fermeture de celui de Saint Donatien à Nantes. C'est maintenant celui de Saint-Joseph-de-Porterie qui serait menacé selon Sud-PTT.

Par Olivier Quentin

Les habitants du quartier de Saint-Joseph-de-Porterie à Nantes vont-il perdre leur bureau de Poste ? C'est en tout cas ce que leur annonçaient ce mercredi matin des syndicalistes de Sud-PTT. 

Lors d'une action de sensibilisation, des tracts ont été distribués devant le bureau de Poste de ce quartier nord de Nantes et les passants étaient invités à signer une pétition contestant ce projet de fermeture. Selon Sud-PTT, la Direction de La Poste recherche en ce moment un commerçant prêt à assurer certains des services dévolus à ce bureau.

► Voir l'interview de Thierry Gruget Sud-PTT
Interview du syndicat Sud-PTT

Toujours selon Sud-PTT une centaine de postes ont ainsi été supprimés depuis trois ans en Loire-Atlantique et Vendée et la fermeture de bureaux se poursuit. 15 bureaux sur 58 seraient ainsi menacés sur l'agglomération de Nantes.

Pour la Direction la baisse d'activité de ces petits bureaux justifie les fermetures. Une nouvelle action syndicale est envisagée pour le 8 avril prochain sur le marché de Saint-Joseph-de-Porterie.

"Ce qui est demandé par la clientèle c'est  une amplitude horaire plus grande..."

Sollicitée, le service communication de la Poste de Loire-Atlantique confirme ces projets de fermeture même s'il s'agit encore d'une étude. "Le trafic aujourd'hui ne justifie plus la présence de bureaux de Poste en propre sur certains quartiers. Les comportements changent. Beaucoup d'opérations se font par internet. Ce qui est demandé par la clientèle c'est  une amplitude horaire plus grande." Ce que pourront offrir les commerces qui accueilleront quelques-uns des services que leur confiera la Poste.

Les postiers concernés garderont leur emploi. Il seront réaffectés sur la même zone ou évolueront s'ils le souhaitent au sein l'entreprise.

Selon l'AFP un collectif national réunissant des postiers, usagers, syndicats, élus et associations a été lancé ce mercredi à Paris afin de "rassembler et coordonner les luttes" contre la fermeture des bureaux de poste et des services publics qui y sont rattachés,

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus