Nantes : les coureurs du Run Eco Team tapent dans l'oeil du patron de Facebook

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Pasquier
durée de la vidéo: 01 min 31
Courir oui, mais courir utile. C’est l'idée qu'a eu un Nantais il y a un an. Au début, Nicolas Lemonnier ramassait les déchets en courant. Aujourd'hui, ils sont 13 000 dans son association. Intervenant : Nicolas Lemonnier, président de Run eco team. ©France 3 Auvergne

Il y a un an, Nicolas Lemonnier ramassait les déchets en faisant son jogging. Il a depuis créé une association dévolue à ce geste citoyen, repérée par le patron de Facebook Mark Zuckerberg. Portrait de cet homme ordinaire propulsé sur le devant de l'actualité.

Depuis un an et demi, Nicolas Lemonnier court régulièrement dans Nantes et ses alentours. Le jogger s’est aperçu que de nombreux déchets jonchaient les trottoirs ou les pistes forestières sur lesquels il a l’habitude de courir.

 

« Jusqu’au jour où j’ai ramassé un déchet que j’ai posté sur Facebook : il y a eu beaucoup de réactions et de là, j’ai créé le groupe Run Eco Team en janvier 2016, » raconte l’intéressé.





Plus de 13 000 adeptes



Depuis, l’initiative de ce jeune osthéopate nantais a fait son chemin. Le 24 décembre 2016, le patron de Facebook lui-même a partagé une vidéo promotionnelle réalisée par l’association. « Avec ses 83 millions de followers », Mark Zuckerberg fait s’envoler les vues de cette vidéo et participe ainsi à la visibilité de l’association.



Une équipe de Facebook est venu filmer ses sorties en groupe. « On est actuellement plus de 13 000 à ramasser des déchets. Si chaque personne ramasse un kilo par semaine, ça fait 13 tonnes hebdomadaires, ce qui est non négligeable pour la planète », calcule Nicolas Lemonnier.

 

Si vous voulez aussi faire un geste citoyen, allez courir avec eux le 15 janvier. Des sorties sont programmées dans 20 villes notamment à Nantes, Angers et la Roche-sur-Yon.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité