Cet article date de plus de 4 ans

Nantes-Dalby, un Resto du coeur où l'on vient aussi chercher la convivialité

Malgré la fin de la campagne d'hiver, la plupart des Restos du coeur restent désormais ouverts pour venir en aide aux plus démunis. Parmi eux, le centre Nantes Dalby, qui ouvre après 3 ans de travaux. Il préfigure les Restos de demain, d'autres services que la distribuition de repas sont proposés.
Intervenants : Annie, Nicole, Philippe ; Dominique ; Jacqueline ; Yannick Pencréac’h, bénéficiaire des Restos du cœur. ©France 3 Pays de la Loire
Aux restos du cœur de Dalby, la solidarité commence dès 8 heures du matin. Premier souci, offrir un lieu de convivialité : Annie s’affaire à nettoyer les tables et les chaises de la salle qui accueillera les bénéficiaires des Restos. « Je fais ça avec amour, pour donner de la gaîté », souligne-t-elle.
Le maître mot ici, c'est l'accueil. « On essaye de la rassurer, qu’ils n’ont pas à avoir honte, qu’ils soient bien. On fait tout pour ! », rappelle Nicole, une autre bénévole.
 
300 kilos de denrées alimentaires viennent d'arriver au centre de Dalby. Ils devront être ventilés, triés et distribués. Avec la volonté de ne rien gâcher, d'éviter le gaspillage. « Ce qui vient d’arriver, ce sont des denrées périssables et il faut que ça parte aujourd’hui ! remarque Philippe. Le reste sera stocké jusqu’à jeudi ou la semaine prochaine ».

Le centre de Nantes-Dalby avant les travaux de rénovation, en 2010.
Le centre de Nantes-Dalby avant les travaux de rénovation, en 2010. © MAXPPP


Les œufs, c'est la perle rare. Jacqueline les distribue avec parcimonie. « Les gens sont contents tant qu’il y a des œufs, même si les rayons sont peu fournis, » observe-t-elle.

Un lieu convivial


13h30, l’heure des dons. 60 à 70 personnes arrivent dans les locaux et sont accompagnées individuellement. « C’est très agréable, note Yannick Pencréac’h. On est très bien accompagnés. C’est un petit magasin, on fait son petit tour et on ne se bouscule pas pour avoir le meilleur rôti ! »
 
320 familles bénéficient des services de ce resto du cœur. Après les courses, reste à boire le café, à papoter avec les copains et repartir avec le sourire. Les Restos du cœur c’est finalement, malgré la précarité, un lieu où l’on trouve la convivialité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société restos du coeur