Nantes : pour dépouiller des personnes âgées, ils se font passer pour des policiers

Deux faux policiers ont arpenté certains quartiers nantais ce week-end.  A trois reprises ils se sont présentés aux domiciles de personnes âgées. Ils en ont profité pour voler des bijoux.

Voilà à quoi ressemble une vraie carte de police.
Voilà à quoi ressemble une vraie carte de police. © Police 44
Il est 17 heures, rue Arsène Leloup à Nantes, lorsque deux hommes se présentent au domicile d'un couple de personnes âgées

Les individus, exhibent une carte de police. Ils  présentent des objets au couple avant d’entrer dans le logement. Une fois à l’intérieur, ils insistent et demandent aux octogénaires s'ils ont un coffre et des bijoux en faisant le tour de l’appartement.

Une anarque rondement menée. Après leur départ, une bague en or jaune, montée d’un saphir bleu a disparu.


Des fausses cartes de police et des vêtements bleu marine


Deux heures plus tard, les individus tout vêtus de bleu marine rôdent secteur perverie à Nantes. Un homme âgé de 93 ans rentre chez lui et constate la présence des deux malfaiteurs en civil qui se présentent comme des policiers en présentant des cartes professionnelles et en indiquant qu'un cambrioleur a été signalé à l'intérieur du domicile.

Ils prétextent une entrée par effraction sur l’arrière du pavillon à vérifier. La victime, méfiante cette fois, leur demande de revenir sur l'avant de la maison et tente de déclencher son alarme à distance mais l'un des individus saisit le nonagénaire et le jette au sol.

Les faux policiers s'engouffrent dans le pavillon. Le premier  fouille des tiroirs, le second grimpe à l'étage où se trouve l’épouse de la victime. Les deux individus ont finalement quitté les lieux sans rien dérober.


Le lendemain, rebelote entre 11h15 et 11h30 boulevard Jean XIII à Nantes.

Deux hommes se présentent au domicile d'un couple. Là encore, ils demandent à entrer prétextant qu’un cambriolage a eu lieu chez les voisins du dessous et qu’ils doivent vérifier que rien ne manque.

Ils demandent à voir les bijoux pour les prendre en photo. La femme s'exécute. Arguant de la mauvaise luminosité dans le logement, ils disent avoir besoin de prendre les clichés dehors.
 
Le tour est joué. Les deux voleurs s'enfuient avec une chevalière en or, un sautoir, une montre en or, un collier assorti d'un rubis et un collier orné d' un diamant.


Pour éviter les arnaques, ne jamais dire où sont les bijoux


Les policiers appellent à la vigilance et précise que la carte de Police est de format carte bancaire. La photo figure 2 fois au devant de la vraie carte professionnelle. L'identité du policier accompagné de son matricule est à l’arrière de la carte.

Au moindre doute, il est fortement conseillé de composer  le 17 .

Dernier conseil : "ne divulguer sous aucun prétexte l'endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou bien de valeur. La police nationale ne vient jamais à votre domicile pour faire des photos de vos bijoux".
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité