Nantes : un jeune camerounais opéré grâce à la Chaîne de l'Espoir

© Capture d'écran
© Capture d'écran

Antoine 9 ans va subir, à Nantes, une deuxième greffe de la peau pour recouvrer l'usage de sa main gauche. Il séjourne dans une famille d'accueil membre de la Chaîne de l'Espoir, qui l'entoure pour que tout se passe au mieux. 

Par Evelyne Jousset

Antoine est né au Cameroun, à Yaoundé. A l'âge de 7 mois, chez sa nounou qui s'apprête à lui faire sa toilette il tombe dans une bassine d'eau bouillante. Le bébé a le torse et le bras à vif. Il sera hospitalisé au Cameroun pendant un mois et demi. mais en sortira avec de terribles séquelles. Son bras est atrophié et sa main refermée sur elle-même. Antoine vivra avec ce handicap et aurait pu vivre toute sa vie avec. C'est le docteur Edvin Guela-Wawo, d’un centre médical de quartier à Yaoundé, qui va changer son destin. Ce médecin connaît la Chaîne de l’Espoir et son action sur Nantes, où 120 enfants étrangers ont  été soignés de maladies cardiaques notamment.

Désormais, c'est le docteur Bruno Le Fourn, chirurgien plastique à Nantes qui l'a pris en charge. 

► notre reportage





Sur le même sujet

La CPAM du Maine-et-loire accentue les contrôles

Près de chez vous

Les + Lus