La folle journée 2022 aura bien lieu du 26 au 30 janvier

Publié le Mis à jour le

Malgré la pandémie, les amateurs de musique classique pourront bien assister à la 28e édition Folle Journée, dédiée à Franz Schubert. La billetterie rouvrira mardi 11 janvier à 15 heures.

"La folle journée est maintenue dans des conditions particulières", se réjouit Aymeric Seassau, adjoint à la maire de Nantes, délégué à la culture. "Il s'agit peut-être du premier événement de strate nationale à pouvoir se maintenir sous les nouvelles règles sanitaires", souligne t-il. Une nouvelle qui réjouira les amateurs du festival de musique classique. La tenue de la Folle Journée était jusqu'alors plus qu'incertaine puisque la seconde vente de billets prévue le 10 janvier avait été annulée. 

La billetterie rouvrira mardi 11 janvier à 15 heures. Malgré l'annulation d'une trentaine de spectacles, les festivaliers pourront sans doute trouver leur bonheur parmi 190 concerts. 

La Folle Journée s'adapte au risque sanitaire

"La seule tristesse pour moi, c'est qu'on abandonne le kiosque, qu'on abandonne le grand hall avec cette animation, tout ce partage parce qu'on ne peut pas organiser en même temps des concerts et une animation dans la grande halle", confie René Martin, le directeur artistique de la folle journée.  La gestion des flux sera optimisée pour limiter les risques et les spectateurs seront répartis sur trois sites. Il sera interdit de se restaurer pendant les spectacles. 

Pour limiter les risques sanitaires, le festival accueillera moins de spectateurs que prévu : l'occupation des salles sera plafonnée à 80% de leur capacité. Malgré tout, plus de 100 000 personnes vont pouvoir assister aux concerts. 

Les groupes scolaires ne pourront pas assister aux concerts, mais 7 000 à 10 000 élèves seront accueillis lors d'une journée dédiée le 13 juin.