Cet article date de plus de 4 ans

Pays de la Loire : la qualité de l'air en question

Le 20 septembe sera la 3 ème journée nationale de la qualité de l’air, une manifestation pour sensibiliser et lutter contre les particules fines qui nuisent à notre santé. Une action pour essayer de donner les bonnes pratiques pour lutter contre la pollution de l'air.
Les particules fines sont présentes naturellement dans l’environnement.
Elles viennent des tempêtes, des éruptions volcaniques ou simplement de l’érosion provoquée par le vent.
Mais deux autres facteurs aggravent la situation : les activités humaines et les conditions météorologiques.
Dix fois plus petites que l’épaisseur d’un cheveu, elles peuvent entrainer des maladies graves.

A Nantes, c’est l’organisme Air Pays de la Loire qui analyse au quotidien la qualité de l’air de notre région.
Selon Marion Guitter, de l'association Air Pays de la Loire :

Le bilan pour les Pays de la Loire est plutôt bon, 80% de jours ont une bonne qualité de l'air.

La pollution de l'air est principalement causée par les activités industrielles et agricoles et la combustion de bois ou de carburant.
Lors des pics de pollution les campagnes ne sont pas épargnées car les grosses masses d'air se déplacent, ainsi toute la région est touchée et pas seulement les villes.

Les solutions pour améliorer la qualité de l'air sont multiples il faut notamment privilégier les transports en commun. 
L'Agence régionale de la santé recommande par ailleurs aux personnes sensibles aux polluants atmosphériques, notamment les enfants, personnes âgées ou souffrant d'asthme et d'insuffisance respiratoire chronique de privilégier des activités calmes et d'éviter la pratique intensive du sport.

►Notre reportage



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société écologie