Cet article date de plus de 3 ans

Suicide d'un détenu par pendaison à la prison de Nantes

Un détenu a été retrouvé pendu lundi matin dans sa cellule à la maison d'arrêt Nantes-Carquefou, a-t-on appris lundi auprès de l'administration pénitentiaire.

Un détenu a été retrouvé pendu lundi 31 juillet dans sa cellule à la maison d'arrêt Nantes-Carquefou
Un détenu a été retrouvé pendu lundi 31 juillet dans sa cellule à la maison d'arrêt Nantes-Carquefou © FRANK PERRY / AFP
Le détenu, âgé de 54 ans, s'est donné la mort en confectionnant une corde à l'aide de draps, qu'il a accrochée aux barreaux de la fenêtre, selon la police et le parquet de Nantes.
Il avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle à l'automne 2016 pour le meurtre de son fils et avait récemment demandé à voir un médecin pour se voir prescrire des médicaments. Il partageait sa cellule avec un codétenu, qui n'a rien entendu.

Son corps a été découvert lundi matin lors d'une ronde du personnel pénitentiaire, a précisé l'administration. L'homme n'avait pas montré de tendance suicidaire auparavant, selon cette même source qui ajoute qu'il était détenu en maison d'arrêt depuis sa condamnation en l'attente d'un placement en centre de détention.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers