VIDEOS. Nantes : avec 3 groupes (Beryce - Lidelair - Overdrivers) pour fêter le 18ème festival Bar-Bars

Le collectif Culture Bar-Bars a été créé il y a 20 ans, avant de lancer le festival. Avec toutes ces dents, il s'apprête à dévorer les nuits des villes qui participent au 18ème festival, un événement musical considéré comme le second plus important après celui de la fête de la musique.

Par Stéphane Hérel, Claude Bouchet, avec GS

Pour celles et ceux qui seraient restés enfermés chez eux depuis tout ce temps, il faut rappeler ce qu’est ce festival.
Trois jours durant, dans une soixantaine de villes et 230 lieux, des patrons de bars ouvrent leurs portes pour célébrer la richesse culturelle, rock, pop, électro, jazz, théâtre…

Lancé à Nantes dans les années 90, Le Festival Culture Bar-Bars s’inscrit dans la volonté de la Fédération Nationale des Cafés Cultures d’initier, de développer et promouvoir des actions culturelles collectives, génératrices de dynamiques territoriales. 

Et, 20 ans, c’est aussi l'âge de la maturité, celle qui permet d’être écoutée par des villes qui veulent de moins en moins de bruit, et qui font fermer de plus en plus de lieux où bouillonne l’effervescence artistique tout au long de l’année.

Petite promenade musicale à Nantes en soirée le vendredi 29 novembre 2019

Beryce (Bar Le Petit Baigneur)



Mais qui se cache derrière ce guitariste/chanteur folk à la voix puissante et aux textes en anglais, sous le doux nom de Beryce ? Il s'agit de Sylvain Grosjean, né à Châteauroux, et vivant aujourd’hui à Nantes.

Certaines de ses compositions sont teintées d’une grande mélancolie liée probablement à son histoire personnelle, celle d’une  passion pour la musique, de son groupe Heaven Spleen dont l’ascension est interrompue tragiquement suite au grave accident de la route dont a été victime Benoît, le bassiste de l’époque.

En 2015 Sylvain part durant 2 ans pour l’Ontario (Canada) puis les Etats-Unis où il travaillera.
« Là-bas, les groupes se produisent partout dans les bars, ça m’a donné envie de rejouer sur scène », confie-t-il. Il revient en France avec des « compositions folk-rock » inspirées de ses voyages et de ses influences musicales qui gravitent autour des Lumineers, James Bay, Neil Young, ou Mumford & Sons.

Une saveur très acoustique teintée de cordes qui a coloré ses quatre premiers titres enregistrés.

En 2018 il est sélectionné pour le tremplin de la radio RTL2. « J’ai envoyé, sans espoir, mon premier morceau enregistré, Show me. A l’époque je n’avais pas encore de nom, le projet Beryce est né pour l’occasion », raconte-t-il.
Depuis, accompagné de ses deux musiciens, Morvan, bassiste-violoncelliste, et Lionel, batteur, il fait le tour des cafés-théâtres nantais et a participé aux concerts gratuits du dernier Printemps de Bourges. 

Lidelair (Restaurant Le Coup Fourré)



Lidelair, ne manque pas d’air. Ce duo Low-cost mais riche de son pep’s tourne autour de Nadine chanteuse, musicienne, comédienne et du guitariste Patrick Air dans un duo électro rock’n’drôle.

Ils vous emballent dans des rythmes disco-punks entre gravité et dérision, sérieux et légèreté, chorégraphies et pommeau de douche….une douche chaude pourtant rafraichissante, légère qui fait swinguer les salles de toutes tailles et tous publics où ils se produisent.

Leur dernier clip « sous ma douche » est à leur image …décalé et déconnant.

 OVERDRIVERS (Pub De Dannan)

 

Comme tous les contes rock c’est une longue histoire qui commence par …
Il était une fois deux mordus de rock'n'roll, Adrien Desquirez et Anthony Clay, respectivement guitariste rythmique chanteur et guitariste soliste. Les deux amis commencent à jouer ensemble et décident de former un groupe. Les auditions commencent alors pour trouver d' autres membres.

Plus d'une quinzaine de batteurs et autant de bassistes se sont succédés avant de tomber sur Sébastien Lorquet en 2013, qui devient alors le bassiste officiel du groupe.
Ils rencontrent l'année suivante Florian Morgano, qui prend alors la place de batteur. Le line up est enfin complet au début de l'année 2015, le groupe est prêt pour naviguer sur les eaux du rock sous le nom de OVERDRIVERS.

Les concerts commencent alors en juin 2015, OVERDRIVERS partage l'affiche avec des groupes renommés tels que Mass Hysteria, Sticky Boys, Nashville Pussy, Adam Bomb, ou bien encore Vulcain.

Fin 2015, les Gibson branchées dans des Marshall et poussées au cul par un ensemble basse batterie en mode rouleau compresseur. Le groupe est enregistre son premier album « Rockin' Hell »

Après avoir écumé toutes les scènes de sa région natale, le groupe commence à s'exporter aux quatre coins de la France, notamment en Alsace- Lorraine, en Bretagne, en région parisienne, Rhône-Alpes, Belgique et également La Loire-Atlantique où ils ont joués à la scène Michelet et au De Dannan où ils reviennent jouer dans le cadre du festival culture Bar-Bars.

Leur dernier album "She's On Her Period" est sorti le 28 septembre 2018

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus