• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Drame familial armé à Rezé

© Police Nationale
© Police Nationale

Un trio amoureux tourne mal à Rezé, dimanche dernier. L'ancien et le nouveau compagnon se menacent et se violentent à tour de rôles. Résultat : un blessé, des armes retrouvées et une condamnation au tribrunal. 

Par Cathy Dogon

Drame familial à Rezé le week-end dernier. Une rencontre entre l'ancien et le nouveau compagnon joint de son fils aurait dégénéré, rue Joseph et Lucien Leclerc. A 1h10 dimanche, l'ex-concubin, un homme de 47 ans, appelle la police pour déclarer le différend. Il est blessé à la tête. 

Son adversaire a quitté les lieux. Il était armé et aurait frappé la victime avec la crosse d'un de ses fusils. Celle-ci se serait alors cassée, permettant à l'homme d'intercepter l'arme et de se mettre en sécurité. Deux munitions étaient chargées. 

Importante perquisition chez l'homme accusé


Le lendemain, deux carabines (l'une à plomb et l'autre de calibre 22 ) avec un silencieux et une lunette de visée, un chargeur à cinq cartouches approvisionné à deux cartouches et quarante cartouches calibre 22, deux armes de poing, une réplique airsoft d'une HK 47, ainsi qu'une réplique d'un Python357, sont retrouvés chez le nouveau partenaire. Aucune arme n'était déclarée. Le matériel a été perquisitionné.

Le père et son fils ont été placés en garde à vue.

Suite aux auditions, les policiers ont conclu que la visite de cet homme et de son fils était en "réponse" à une visite en fin de soirée de la victime. Elle aurait menacé de mort le nouveau compagnon de son ex femme.

Le différend se concluera au Tribunal de Grande Instance le 14 septembre 2017. Chef d'accusation : port et détention d'armes. Le fils de 23 ans n'a pas été inquiété.  

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus