Cet article date de plus de 5 ans

Rezé : après le meurtre d'Aristote Bonoma mi-septembre, une deuxième personne interpellée en région parisienne

Dans l'enquête qui fait suite au meurtre d'Aristote Bonoma, jeune rezéen de 24 ans, dans la nuit du 16 au 17 septembre dernier, une deuxième interpellation a eu lieu hier en région parisienne.
Le suspect a été entendu par la police judiciaire nantaise, est en cours de déferrement au parquet pour être présenté à un juge. La première personne interpellée aux premières heures de l'enquête avait été libérée et placée sous contrôle judiciaire.

Dans la nuit du 16 au 17 septembre, Aristote Bonoma, 24 ans, était tué de deux coups de couteau, dont un mortel en plein cœur, à Rezé. Dramatique épilogue d’une soirée alcoolisée passée entre copains, plus ou moins proches.

Le lundi suivant, deux hommes sont mis en examen. L’un pour non-assistance à personne en danger ; l’autre, ayant accueilli chez lui les fuyards après le drame, pour recel de malfaiteurs.

Jusqu'à hier, les enquêteurs de la police judiciaire couraient  toujours après un dernier protagoniste, qui se trouvait sur les lieux du crime et qui pourrait être l’auteur des coups de couteau.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société