Raffinerie de Donges, près de Saint-Nazaire : un incendie a généré des fumées sans risque toxique d'après TotalEnergies

Publié le Mis à jour le

Un incendie s'est déclaré tôt ce samedi matin 28 mai sur le four d'une unité de la raffinerie de Donges, en Loire-Atantique.

Il était 4 heures la nuit dernière, lorsqu'un incendie s’est déclaré  sur le four d’une unité de la raffinerie de Donges.

"Les équipes d’intervention internes de la raffinerie sont immédiatement intervenues pour maîtriser l’incendie et sécuriser la zone", précise TotalEnergies dans un communiqué.

L’incendie est désormais maîtrisé et n'a fait aucun blessé.

En revanche, il a "généré des fumées qui ne présentaient pas de risque toxique", selon le groupe qui précise que "des mesures ont été réalisées par des équipes TotalEnergies".

A la demande de TotalEnergies, Air Pays de la Loire a réalisé des analyses indépendantes. la préfecture de Loire-Atlantique indique que d'autres analyses seront effectuées dans le courant de la semaine à venir. Les résultats seront rendus publics, précise la préfecture.

Les services de la Dréal, la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, interviendront également la semaine prochaine pour "une inspection post accidentelle".

"L’analyse des causes de cet incident est lancée", conclut TotalEnergies.

La raffinerie TotalEnergies de Donges est la deuxième raffinerie de France, avec une capacité de traitement de 11 000 tonnes de pétrole brut par an.

Elle compte 650 salariés, répartis sur le site de Donges et le dépôt de Vern-sur-Seiche, en Ille-et-Vilaine. 400 intervenants d’entreprises extérieures y travaillent également chaque jour.