Saint-Nazaire : Harmony Of the Seas devient une véritable attraction touristique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe François - éditing Claude Bouchet

On se presse à St Nazaire pour apercevoir l'Harmony of the Seas, le géant des mers aux dimensions hors norme. Impossible jusqu'en mai de s'inscrire pour les visites des Chantiers STX, tout est complet. Les touristes sont enthousiastes.

Les vacances se prolongent avec les autres académies et du côté de Saint-Nazaire, on croise des visiteurs des quatre coins de la France. Beaucoup sont venus voir le fameux plus grand paquebot du monde, l'harmony of the seas, qui s'apprête à partir dans un mois. L'option tourisme industriel est devenu une vraie signature du tourisme nazairien, avec les visites guidées des sites d'Airbus et de STX les chantiers navals. Des sites rares, voire uniques en France qui donnent envie au visiteur de voir en vrai les fleurons de l'industrie française. Les récentes commandes engrangées par les chantiers nazairiens n'ont fait que confirmer un succès déjà bien enclanché depuis le rebond de l'industrie navale tricolore.

L'Harmony of the seas n'est pas encore parti qu'il a déjà fait voyager des milliers de visiteurs. À la descente du bus qui les a emmenés deux heures durant au coeur des chantiers navals, les passagers cherchent parfois leurs mots pour raconter leur croisière industrielle. Les visites guidées affichent complet jusqu'à la livraison du paquebot à la mi-mai, du coup, certains se consolent le long des grilles et figent l'instant... où ils voient à la fois le bateau et ceux qui le construisent. À l'image de l'industrie locale, les visites en bus tournent à plein régime, et naturellement tout le monde en profite.

À Saint Nazaire, les chantiers navals et les avions ont toujours fait travailler les ouvriers, les techniciens, les ingénieurs mais désormais, ils font aussi travailler nombre d'autres métiers liés au tourisme.

>>notre reportage en vidéo

durée de la vidéo: 01 min 59
Saint-Nazaire : Harmony Of the Seas devient une véritable attraction touristique ©France 3 Pays de la Loire