• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Saint-Nazaire : une mère taillade les veines de ses filles et tente de se suicider

Une mère de famille de Saint-Nazaire a été placée en hôpital psychiatrique. Elle est soupçonnée d'avoir voulu tuer ses filles âgées d'un an et de six ans. Une enquête a été ouverte.

Par FB avec AFP

Les faits se sont produits dans la nuit du 19 au 20 mars au domicile familial, près de Saint-Nazaire. Une mère a attenté à la vie de ses deux petites filles âgées d'un an et six ans, avant de tenter de se suicider.

C'est leur père qui a découvert les deux fillettes sérieusement blessées. Il a prévenu les secours lorsque, inquiet de n'entendre aucun signe de vie à l'intérieur du domicile, il a aperçu sa fille aînée gisant sur le canapé.

Séparée de la mère des enfants, il venait chercher l'aînée pour la conduire le lendemain matin à l'école, selon le parquet.

La mère, une femme d'une trentaine d'années, a également tenté de mettre fin à ses jours en s'ouvrant les veines à l'aide d'un couteau. 
  
Les deux fillettes ont été transportées à l'hôpital de Saint-Nazaire. La plus jeune dû subir une opération d'urgence afin d'échapper à l'amputation de la main. Toutes deux sont sorties de l'hôpital mercredi.

La mère a elle été hospitalisée en psychiatrie à Blain, situé à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Nazaire.

Une enquête a été ouverte pour "tentative d'homicide sur mineur de 15 ans" par personne dépositaire de l'autorité parentale.

Selon les premiers éléments, la mère de famille aurait agit seule mais ses motivations restent à éclaircir.

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus